ActualitéTech

[Off The Record] Les satellites miniatures de NovaNano remportent le « The Voice » des entrepreneurs

Les satellites miniatures en haut du podium ! La start-up lyonnaise spécialisée dans le lancement et la fabrication de nanosatellites NovaNano vient de remporter la première place du « World Entrepreneurship Crowd’s Den » dans le cadre du World Entrepreneurship Forum. Cette compétition, qui s’est tenue à Lyon ce 21 octobre, voyait s’affronter cinq startups venues du monde entier. Elles avaient 10 minutes pour pitcher devant des investisseurs et un jury composé de six dénicheurs d’entreprises d’avenir.

Fait original: les 500 personnes du public présent sur place ainsi que les internautes ayant suivi la retransmission en direct sur le web ont pu participer à cette élection. L’incubateur de l’EM Lyon ainsi que la plate-forme de financement participatif Wiseed étaient partenaires de l’événement.

C’est finalement le jeune Spas Balinov, qui a réussi à se démarquer des autres candidats. Il a fondé NovaNano en 2009 avec Stanislaw Ostoja-Starzewski, ancien étudiant de l’INSA de Lyon comme lui.

La masse en orbite des satellites de NovaNano est comprise entre 1 et 50 kilogrammes. L’objectif est d’arriver à fournir un accès abordable et universel à Internet.

Frenchweb avait rencontré Stanislaw Ostoja-Starzewski en avril à l’occasion de la deuxième édition française du MIT Technology Review :

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Off The Record] Les satellites miniatures de NovaNano remportent le « The Voice » des entrepreneurs
Désinformation sur les vaccins: Twitter bloquera les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre
Zoom: propulsée par le confinement, l’app de visioconférence se prédit un bel avenir
Le réseau social conservateur Gab piraté par des hackers militants
[Next40] Transformation des entrepôts: comment Exotec mise sur toujours plus de « logiciel »
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management
Google Finance adapte sa plateforme pour répondre à l’engouement autour des cryptomonnaies