ActualitéBusinessFinTech

Orange Bank rachète la néobanque Anytime pour séduire les entreprises

Orange Bank annonce l’acquisition de la néobanque française Anytime pour étendre son offre aux professionnels indépendants et entreprises. Le groupe intègre Anytime en tant que filiale et ambitionne de l’accompagner dans le développement de ses solutions à destination des professionnels. Si le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, on sait qu’Anytime a levé 5 millions d’euros en 2016, notamment auprès de Seventure Partners, qui cède aujourd’hui ses actifs à Orange Bank.

Lancée en 2014 par Damien Dupouy et Thierry Peyre, Anytime développe une néobanque qui propose un compte professionnel entièrement digital et sur mobile. La startup cible avant tout les TPE et PME avec ses solutions de paiements et de gestion de notes de frais. Elle leur permet d’éditer des devis et factures, de mettre à jour automatiquement leur comptabilité, ou encore d’encaisser leurs clients depuis un mobile ou par carte bancaire. Rentable depuis 2018, Anytime a su séduire Orange Bank, la filiale bancaire grand public du groupe télécom Orange, qui cherche à élargir sa clientèle.

Un «marché à forte valeur»

« L’arrivée d’Anytime dans la famille Orange Bank marque le début d’une nouvelle évolution pour nous, avec la conquête d’un segment de marché à forte valeur et la mise en place de synergies fortes, avec Orange Bank comme avec Orange », explique Paul de Leusse, directeur général d’Orange Bank. Orange ambitionne désormais d’accélérer le développement technologique d’Anytime pour satisfaire la demande de ses clients professionnels. 

Quand à Anytime, toujours gouverné par les fondateurs et son équipe dirigeante, elle profitera de la notoriété de la marque Orange qui revendique à ce jour plusieurs millions de clients professionnels en France. « Le rapprochement avec Orange Bank va nous permettre d’offrir aux professionnels plus de services (crédit, assurance, paiement, conseils…) et de bénéficier de la formidable puissance de la marque Orange », commentent Damien Dupouy et Thierry Peyre. Les services d’Anytime présents en France ont vocation à s’étendre dans d’autres pays européens où Orange Bank est présente. 

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Orange
Orange Bank rachète la néobanque Anytime pour séduire les entreprises
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous