ActualitéBusinessTech

OVHcloud obtiendra son Visa de sécurité par l’Anssi « avant la fin de l’année »

AFP

Le champion français de l’hébergement informatique OVHCloud devrait obtenir «avant la fin de l’année» la qualification SecNumCloud qui certifie les prestataires considérés comme fiables pour stocker les données sensibles des entreprises et administrations françaises, a déclaré mercredi le président de l’Agence de sécurité des systèmes d’information (Anssi). « On devrait avoir un gros hébergeur du nord de la France avant la fin de l’année, ça se présente très bien », a dit Guillaume Poupard lors d’un discours d’ouverture des Assises de la cybersécurité à Monaco, sans citer le nom de l’entreprise roubaisienne.

À ce jour, deux entreprises de cloud détiennent la certification française SecNumcloud : Oodrive et Outscale, une filiale de Dassault Systèmes. Et OVHCloud fait partie des cinq en cours d’examen par l’Anssi. Cela « va permettre d’apporter des éléments de solution à des problèmes juridico-géopolitiques particulièrement complexes », a ajouté M. Poupard. Le règlement européen sur la protection des données et l’annulation récente d’un accord entre l’Europe et les Etats-Unis (qui comptent les leaders du cloud Amazon, Google et Microsoft), incitent les gouvernements européens à rechercher plus de souveraineté numérique et à investir dans la création de conditions d’hébergement des données personnelles et sensibles chez des acteurs du continent.

«Des chantiers R&D pour combler les attentes du marché»

L’hébergement de la plateforme française de données de santé pour la recherche, confié initialement à Microsoft, doit notamment être rapatrié prochainement chez un acteur français ou européen, a récemment affirmé le gouvernement français, qui a dit travailler sur le sujet avec l’Allemagne. Les deux pays ont également annoncé mardi le lancement de nouvelles coopérations dans les domaines de l’infrastructure cloud. OVH s’est félicité mercredi de cette position commune, demandant un « soutien exemplaire des décideurs publics ».

« Un véritable appui financier au secteur permettra de renforcer et d’accompagner le développement d’offres de confiance, de lancer des chantiers R&D essentiels pour combler les attentes du marché, mais également d’accentuer le dynamisme du tissu économique européen en encourageant l’emploi local », a plaidé l’entreprise dans un communiqué. OVHCloud est apparu en septembre dans le classement 2020 des acteurs mondiaux de l’infrastructure cloud du cabinet IDC. Il est le seul européen, en 8ème position derrière les géants américains et chinois.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
OVH
OVHcloud obtiendra son Visa de sécurité par l’Anssi « avant la fin de l’année »
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
De quoi le télétravail est-il la fin?
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale
Twitter a manqué de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars