ActualitéBusinessEuropeRetail & eCommerce

Planity lève 1,5 million d’euros pour digitaliser la prise de rendez-vous beauté

  • La société parisienne Planity, spécialisée dans la prise de rendez-vous avec les professionnels du secteur de la beauté, revendique plus de 300 clients et 1 000 rendez-vous pris en ligne chaque jour sur sa plateforme.
  • L’entreprise est présente à Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse.
  • Cet investissement doit permettre à Planity de développer son offre en France.

Le montant

La start-up Planity, spécialisée dans la prise de rendez-vous avec les professionnels du secteur de la beauté (salons de coiffure, instituts de beauté, barbiers…), a bouclé un tour de table de 1,5 million d’euros auprès d’Alven Capital. Des business angels, parmi lesquels les fondateurs de KelDoc, PriceMatch ou encore eFounders, ont également participé à l’opération.

Le marché

Lancée l’an passé par Antoine Puymirat, également fondateur de la plateforme de prise de rendez-vous sur Internet ClicRDV, Paul Vonderscher, ancien Lead Developer chez ClicRDV, et Jérémy Queroy, Planity développe une plateforme de prise de rendez-vous en ligne pour instituts de beauté et salons de coiffure. Accessible sur ordinateur, smartphone et tablette, cette dernière se positionne sur le secteur de l’e-beauté haut de gamme.

A ce jour, la société parisienne revendique plus de 300 clients et 1 000 rendez-vous pris en ligne chaque jour sur sa plateforme. Pour l’heure, l’entreprise est présente à Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse. Planity s’adresse à un marché sur lequel seuls «3% des salons et instituts de beauté français sont actuellement équipés de ce type d’outil», selon la start-up. Le modèle économique de la société repose sur une offre par abonnement. La formule mensuelle est accessible pour 79 euros tandis que l’abonnement annuel coûte 649 euros. Planity précise que 80% de ses utilisateurs choisissent l’offre annuelle. Aucune commission n’est prélevée sur les rendez-vous pris en ligne.

Les objectifs de la Start-up

Cet investissement doit permettre à Planity de développer son offre en France. La start-up vise principalement les grandes métropoles de l’Hexagone. Pour accompagner cette expansion, Planity prévoit également de recruter des commerciaux sur l’ensemble du territoire français.

Fondateurs : Antoine Puymirat, Paul Vonderscher et Jérémy Queroy

Lancement : 2016

Siège social : Paris

Activité : plateforme de prise de rendez-vous avec les professionnels du secteur de la beauté

Financement : 1,5 million d’euros en février 2017

Lire aussi : L’Oréal et Founders Factory sélectionnent 5 start-up pour accélérer dans la beauté connectée

Bouton retour en haut de la page
Planity lève 1,5 million d’euros pour digitaliser la prise de rendez-vous beauté
Cybersécurité: Londres appelle à une coalition internationale face à la menace d’acteurs étatiques
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être