ActualitéBusinessJeux Video

Pourtant banni par Apple, Fortnite prépare son retour sur les iPhone grâce à Nvidia

AFP

L’américain Nvidia, qui a adapté son service de jeux en streaming au navigateur web des iPhones et iPad, prépare le retour du jeu-phénomène Fortnite, pourtant banni par Apple pour avoir contesté les commissions imposées par la marque à la pomme. « GeForce Now est désormais diffusé en streaming sur iOS Safari, en version bêta. Plus de 5 millions de membres de GeForce Now peuvent désormais y accéder en lançant Safari depuis un iPhone ou un iPad et en visitant play.geforcenow.com », a indiqué le spécialiste des processeurs pour cartes graphiques dans un communiqué publié jeudi.

Le service GeForce Now permet de jouer moyennant un abonnement à une variété de jeux directement sur les serveurs de Nvidia, sans avoir à installer les jeux préalablement. En connectant une manette spécifique à leur smartphone et en disposant d’une très bonne connexion à Internet, les utilisateurs pourront lancer la dernière franchise d’Ubisoft Assassin’s Creed Valhalla, jouer aux aventures de Lara Croft ou encore découvrir Watch Dogs: Legion, entre autres titres majeurs du moment. Mais Nvidia prépare surtout le lancement du jeu ultra-populaire Fortnite, qui deviendrait ainsi accessible même depuis des iPhones : « nous travaillons sur une version tactile de Fortnite (…) », sans manette donc, qui a fait le succès du titre de l’éditeur Epic Games.

Un procès qui pourrait avoir lieu en juillet 2021

Celui-ci avait lancé un pavé dans la mare pendant l’été en tentant de contourner la commission de 30% qu’Apple prélève sur les transactions au sein des applications téléchargées sur ses plateformes. Apple avait réagi immédiatement en banissant le jeu de son magasin d’application et en stoppant les mises à jour indispensables pour les quelque 116 millions de joueurs utilisant iOS (dont 63% ne disposent que de cette plateforme). Les deux groupes californiens s’acheminent vers un procès qui pourrait avoir lieu en juillet 2021.

Contacté par l’AFP, Apple n’était pas en mesure de réagir dans l’immédiat. Le groupe avait durci cet été ses règles contre le jeu en streaming et empêché son arrivée sur l’App Store, arguant qu’il ne pouvait pas vérifier le contenu des applications. Mais il pourrait avoir du mal à contenir l’arrivée de ces nouveaux services tentant de profiter d’une absence de restrictions sur le navigateur internet. Google a confirmé jeudi l’arrivée prochaine de Stadia, lancé il y a un an, sur Safari iOS. Le lancement de Fortnite n’y est toutefois pas prévu pour l’instant. Et Microsoft et Amazon préparent aussi l’arrivée de leurs services respectifs xCloud et Luna, via des applications web.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fortnite
Pourtant banni par Apple, Fortnite prépare son retour sur les iPhone grâce à Nvidia
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD