Actualité

Roland Tripard est nommé directeur général de SeLoger.com

Roland Tripard est nommé directeur général de SeLoger.com. Il succède à Jean-Fabrice Mathieu qui quittera le Groupe en fin d’année après avoir assuré une période de transition.

Roland Tripard (HEC promo 1993) était dirigeant et co-fondateur de WStore.com, groupe de distribution de produits et services informatiques aux entreprises, présent en France et au Royaume-Uni (275M€ de chiffre d’affaires en 2007, 440 salariés).

Après 4 années de marketing chez Procter & Gamble, il rejoint le Boston Consulting Group en 1998 où il travaille sur la réorganisation de la distribution de Volkswagen France. En 1999, il s’associe aux fondateurs de WStore, start-up internet née quelques mois auparavant, et prend en charge la direction marketing et développement du Groupe. Fin 2001, il crée I-COM Software, une filiale spécialisée dans l’édition de logiciels de e- commerce qu’il dirige et développe jusqu’en 2004. En 2005, WStore acquiert Inmac, leader de la vente à distance d’informatique en France, et Roland devient directeur général adjoint d’InmacWStore, principale entité du groupe.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Petit détail, dans le même temps (2005 et son départ) Inmac Wstore a perdu plus de 40% de CA…

Bouton retour en haut de la page
Roland Tripard est nommé directeur général de SeLoger.com
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas