AcquisitionActualité

SAP rachète le français Kxen, spécialiste de l’analyse prédictive

L’éditeur européen met la main sur cette société lancée par un Français en 1998.

L’éditeur SAP acquiert ce mercredi le français Kxen, une société créée par le français Erik Marcade il y a 15 ans, et basée à San Francisco. Kxen, qui dispose par ailleurs de bureaux à Paris et Londres, est un spécialiste de l’analyse prédictive, et développe des outils de datamining à destination des statisticiens. Depuis quelques mois, Kxen a lancé une offre fonctionnant avec des applications de gestion CRM et d’outils pour les centres d’appels qui permettent d’adresser la meilleure offre en temps réel. Kxen excelle notamment dans le développement d’outils logiciels qui s’affranchissent des compétences de statisticiens.

Le montant du rachat reste inconnu, mais on sait que Kxen était déjà pressenti pour passer dans le giron de SAP, qui avait racheté le français Business Objects en 2007.

La gouvernance de Kxen est composée du CEO américain John Ball, et, sur la région EMEA, les opérations commerciales sont dirigées par Matthieu Chouard.

Pour SAP : « La technologie Kxen étend l’usage de l’analyse prédictive au-delà des seuls data scientists pour la mettre à la portée des utilisateurs métiers et des analystes en automatisant les tâches de modélisation et d’analyse et en accélérant les déploiements et l’adoption ».

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
SAP rachète le français Kxen, spécialiste de l’analyse prédictive
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
Comment transformer un évènement physique en évènement virtuel?
Copy link