ActualitéAmérique du nordBusinessTech

« Scout », le nouveau robot-livreur d’Amazon

Avec l'AFP

Amazon a commencé à tester dans les environs de Seattle, où est basé son siège, la livraison de colis par un petit robot nommé « Scout », a annoncé mercredi le géant américain du commerce en  ligne.

« Scout », aussi performant qu’un livreur

Six modèles de robots électriques, de la taille d’une « petite glacière »,  circulent sur le trottoir à la vitesse d’un homme qui marche, et peuvent  « éviter les animaux, les piétons ou quoi que ce soit sur leur chemin« ,  explique sur le blog de l’entreprise Sean Scott, responsable du projet. Les clients commandent comme d’habitude sur le site d’Amazon et se font livrer soit par un livreur traditionnel, soit par « Scout », poursuit-il. « Scout » ne travaille qu’en journée, du lundi au vendredi, et est toujours accompagné d’un employé d’Amazon.

Des drones de livraison en préparation

Le groupe décidera à partir de ce test grandeur nature de l’extension du  système, qui permet de limiter les coûts de livraison. Comme d’autres entreprises, Amazon tente de trouver des solutions moins  coûteuses pour « le dernier kilomètre », celui séparant l’entrepôt du client final. Amazon, dont le siège est à Seattle, travaille notamment aussi sur des drones de livraison. 

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
« Scout », le nouveau robot-livreur d’Amazon
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link