ActualitéAmérique du nordBourseBusinessInvestissementsMarketing & CommunicationStartupTech

Snapchat vise une IPO à 4 milliards de dollars

  • Prévue pour mars 2017, l'IPO de Snap pourrait valoriser la start-up californienne dans une fourchette comprise entre 25 milliards et 35 milliards de dollars.
     
  • La société américaine a choisi les banques d’affaires Morgan Stanley et Goldman Sachs pour organiser son entrée en Bourse.
     
  • Plus de 10 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour sur l'application mobile.
     
  • Snapchat revendique une communauté de plus de 100 millions d’utilisateurs quotidiens à travers le monde.
     
  • Lancé en août dernier, Instagram Stories, l'outil communautaire du réseau social de photos, a franchi le cap des 100 millions d’utilisateurs début octobre.

 

Snap, la maison-mère de l’application de messagerie éphémère Snapchat, chercherait à lever jusqu'à 4 milliards de dollars dans le cadre de son introduction en Bourse, selon une information rapportée par Bloomberg. Prévue pour mars 2017, cette opération pourrait valoriser la start-up californienne dans une fourchette comprise entre 25 milliards et 35 milliards de dollars. Selon des sources proches du dossier, citées par le média américain, la valorisation de Snapchat, qui est devenu Snap fin septembre, pourrait même atteindre les 40 milliards de dollars.

Depuis l’annonce de l’entrée en Bourse de Snap, les détails de l’opération sont progressivement dévoilés. La société américaine a ainsi choisi les banques d’affaires Morgan Stanley et Goldman Sachs pour mener l’IPO. Les établissement financiers JPMorgan Chase, Deutsche Bank, Allen & Co, Barclays et Crédit Suisse encadreront également l’opération l’an prochain.

L’entrée en Bourse de Snapchat devrait constituer l’une des plus importantes introductions en Bourse outre-Atlantique depuis l’IPO du géant chinois Alibaba, en septembre 2014. La société spécialisée dans le commerce en ligne était valorisée 168 milliards de dollars lors de son IPO.

Snapchat menacée par Instagram

Fondée en 2011 par Bobby Murphy et Evan Spiegel, l’application américaine basée à Los Angeles revendique une communauté de plus de 100 millions d’utilisateurs quotidiens à travers le monde. Chaque jour, plus de 10 milliards de vidéos sont visionnées sur la plateforme mobile. Boostée par ces chiffres, Snapchat a multiplié les opérations pour accélérer la stratégie de monétisation de son audience depuis 2015. En mai dernier, la start-up a bouclé un tour de table de 1,8 milliard de dollars. Cette opération portait à 2,63 milliards de dollars le montant total levé par la société américaine depuis sa création.

L'IPO de Snap pourrait permettre à la messagerie éphémère de se mettre à l'abri face à Instagram. En août dernier, le réseau social de photos a lancé l'outil communautaire «Stories». Ce dernier s'inspire fortement de Snapchat avec la publication de mini-séquences vidéos qui, couplées progressivement, forment une «histoire» à partager avec les followers. En deux mois, Instagram a comblé son retard sur Snapchat puisque le réseau social de photos a affirmé avoir atteint la barre des 100 millions d’utilisateurs début octobre.

Dans ce contexte, Snap diversifie son activité pour proposer de nouveaux produits. La start-up américaine s'est ainsi positionnée sur le marché du hardware, en dévoilant en septembre un modèle de lunettes connectées, équipées de caméras miniatures intégrées aux extrémités.

Lire aussi :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This