ActualitéLes levées de fondsMarketing & Communication

Social media : le Chinois Momo lève 216 millions de dollars sur le Nasdaq

Momo, une application chinoise de rencontre, vient de lever 216 millions de dollars sur le Nasdaq, pour une valorisation à 3 milliards de dollars. La société a vendu 16 millions d’actions ADS (American depositary shares) à 13,5 dollars l’unité.

Comme nous l’écrivions en novembre, l’entreprise, fondée il y a trois ans, revendique plus de 180,3 millions d’utilisateurs enregistrés en septembre – en hausse de 160% sur un an – dont 60,2 millions sont actifs chaque mois, et plus de 25,5 millions chaque jour. Quotidiennement, 655,2 millions de messages de pair à pair seraient envoyés sur la plate-forme. Avec de telles statistiques, Momo revendique être la troisième application sociale la plus utilisée en Chine après WeChat et Mobile QQ, tous deux propriétés du groupe Tencent.

Sur les six premiers mois de l’année, Momo présente un chiffre d’affaires de 13,88 millions de dollars, dont 8,7 millions de dollars grâce aux inscriptions des membres, et 4,4 millions de dollars aux jeux mobiles. Au final, l’activité est en forte croissance puisque sur l’ensemble de l’année 2013, le chiffre d’affaires n’était que de 2,8 millions de dollars. Grâce à cette IPO, la start-up souhaite renforcer sa communauté et améliorer l’expérience utilisateur.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Social media : le Chinois Momo lève 216 millions de dollars sur le Nasdaq
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link