ActualitéArts et CultureBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Soutenu par Kima Ventures et OneRagtime, Glose lève 3 millions d’euros pour redonner le goût de la lecture aux jeunes

Le montant

La start-up parisienne Glose, qui développe une plateforme de lecture numérique pour la rendre plus interactive, sociale et collaborative, a bouclé un tour de table de 3 millions d’euros. Pour cette opération, la société s’est entourée de Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel dirigé par Jean de La Rochebrochard, OneRagtime, le fonds technologique lancé par Stéphanie Hospital et Jean-Marie Messier, Expon Capital et Bpifrance. Des business angels, à l’image de Patrick Bertrand (Cegid et Holnest Club) et Julien Codorniou (Facebook), ont également participé à l’opération.

Le marché

Fondée en 2014, Glose est à la fois une librairie numérique, un réseau social de lecteurs et une interface enrichie. «Nous avons lancé Glose avec l’ambition de créer l’expérience de lecture de demain, qui soit en phase avec les usages d’une nouvelle génération», indique Nicolas Princen, fondateur et CEO de Glose, auparavant conseiller numérique de Nicolas Sarkozy.

Pour y parvenir, la société, qui s’est lancée d’abord sur le marché américain avant de débarquer en France en 2016, a développé une technologie qui permet de transformer tout texte numérique en contenu interactif. Les lecteurs ont ainsi la possibilité de surligner et d’annoter les passages de milliers de livres numériques, voire même de les partager sur les réseaux sociaux ou par SMS, ou encore d’échanger avec une communauté de lecteurs et d’écrivains au sein d’un réseau social dédié.

Une manière d’aller plus loin qu’Amazon et sa liseuse Kindle, ou les distributeurs comme la Fnac. La plateforme développée par Glose contient désormais 1 million de livres numériques (ou e-books) provenant de 800 éditeurs partenaires. A ce jour, la jeune pousse revendique 600 000 utilisateurs.

Cependant, Glose n’entend pas s’arrêter en si bon chemin et mis à profit l’année écoulée pour travailler de concert avec des professeurs afin de mettre au point une nouvelle solution entièrement dédiée à l’éducation. De cette collaboration avec le corps professoral est née Glose Éducation, une plateforme qui vise à rendre la lecture plus attractive dans les collèges, les lycées et les universités dès 2019.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Glose d’accélérer sa croissance, en mettant l’accent sur le développement de sa R&D et en lançant son offre Glose Éducation en France et aux États-Unis. «Nous sommes heureux de travailler tous les jours avec des professeurs de toutes disciplines et de tous niveaux, que ce soient des collèges de ZEP ou de l’Université d’Harvard, pour construire cette solution pour les 3 milliards d’étudiants que le monde comptera dans 10 ans», explique Nicolas Princen.

Glose : les données clés

Fondateur : Nicolas Princen
Création : 2014
Siège social : Paris
Activité : plateforme de lecture numérique

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Soutenu par Kima Ventures et OneRagtime, Glose lève 3 millions d’euros pour redonner le goût de la lecture aux jeunes
OVH
OVHcloud prépare son éventuelle introduction en Bourse
Starling Bank
La startup britannique Starling Bank lève 317 millions d’euros et passe au rang de licorne
Cyberattaque contre Microsoft: l’Autorité bancaire européenne fait partie des victimes collatérales
À l’approche de son IPO, Deliveroo annonce une perte réduite en 2020
Voitures électriques: cette startup veut révolutionner le secteur avec sa batterie rechargeable en 5 minutes
Blockchain: Jack Dorsey met son premier tweet aux enchères sous forme de NFT