Actualité Start Me UpStart Me UpStartupStartup du jour

[StartUp Assembly] Une Petite Mousse: « Notre écosystème devient riche d’atouts quand on n’isole pas chaque ville »

Les 12, 13 et 14 juin prochains, les start-ups françaises ouvrent leurs portes au grand public: c’est la deuxième édition de la StartUp Assembly, dont FrenchWeb est partenaire. Zoom sur l’une d’entre elles, Une Petite Mousse, une startup basée à Claix, dans l’Isère.

Startup Assembly

Une Petite Mousse commercialise des bouteilles de bières via box. Cette jeune-pousse a été fondée en mars 2013 par Marc Nazarian, Jonathan Bonzy et Manuel Ducruet. Au démarrage, elle comptait une trentaine de clients, elle dépasse aujourd’hui les 800.

Jonathan Bonzy, co-fondateur d’Une Petite Mousse:

Frenchweb: Quelles sont les erreurs à éviter lorsqu’on lance un service de type « box »?

UnePetiteMousse-Jonathan-Bonzy-cc-NilsLouna
Jonathan Bonzy, co-fondateur de Une Petite Mousse

Jonathan Bonzy: La liste serait longue et incomplète. Dans tous les cas, la « box » n’est pas une finalité mais un moyen de partager une expérience. Il faut donc avancer pas à pas en étant attentif aux besoins et aux souhaits de sa communauté. Les abonnés d’Une Petite Mousse ont ainsi nos numéros de téléphones personnels pour qu’on puisse répondre à leur questions, écouter leurs suggestions ou leur proposer une anecdote sur la dernière bière qu’ils viennent de déguster.

Que signifie « avoir l’esprit start-up » selon vous?

Probablement le fait de construire une solution avec un modèle viable pour répondre à un vrai besoin. Cela sort ainsi de la seule vision d’une petite équipe dans son garage pour être un état d’esprit qu’on peut (qu’il faut) avoir dans n’importe quelle entreprise.

Quels sont, selon vous, les principaux atouts de l’écosystème français (vs Berlin ou Londres)?

La notion d’échelle est intéressante dans cette question et notre écosystème français devient en effet riche d’atouts quand on n’isole pas chaque ville mais qu’au contraire on s’appuie sur un réseau de métropoles avec Paris, Nantes, Lyon, Bordeaux … ou Grenoble par exemple. La dynamique French Tech avec notamment le StartUp Assembly permet d’ouvrir les portes au grand public, aux partenaires ou aux advisors pour, l’espace de quelques heures, et de montrer ainsi les atouts de chacune de nos start-ups. 

Crédits photos:  Nils Louna

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Merci beaucoup pour cette interview ;) et à très vite autour d’une petite mousse !

[StartUp Assembly] Une Petite Mousse: « Notre écosystème devient riche d’atouts quand on n’isole pas chaque ville »
BioTech : DNA Script lève 46 millions d’euros de plus pour commercialiser son imprimante à ADN
Sorare lève 4 millions de dollars pour son jeu de «fantasy football» basé sur la blockchain
DeepTech : Honing Biosciences lève 2 millions d’euros pour vaincre les cancers avec les thérapies cellulaires
MedTech : inHEART lève 3,7 millions d’euros pour améliorer le traitement des arythmies cardiaques
eCommerce : Shipup lève 6 millions d’euros pour prendre son envol sur le marché américain
Protection des données : Jumbo Privacy, la startup de Pierre Valade, lève 8 millions de dollars
Copy link