ActualitéBusiness

Twitter veut racheter TweetDeck pour 50 M$

Selon le Wall Street Journal, Twitter est en discussion pour le rachat de TweetDeck aux alentours de 50 M$.

Le numéro 1 des clients Twitter, TweetDeck, a été annoncé comme acquis pour 30 M$ en février dernier par UberMedia mais l’opération n’est pas finalisée. Ubermedia, est l’éditeur  de UberTwitter et Twidroyd que Twitter avait suspendu à la même date pour avoir enfreint “certaines règles destinées à protéger nos utilisateurs ainsi que la santé et la vitalité de la plate-forme Twitter dans son intégralité”. Le groupe s’était alors plié aux injonctions de Twitter et rectifiait le tir en quelques heures. UberTwitter était immédiatement rebaptisé: UberSocial.

C’est donc au groupe Ubermedia avec lequel Twitter entretient de si bonnes relations que le site de micro-blogging aux 200 M de comptes voudrait souffler TweetDeck. Une annonce qui arrive de plus quelques jours seulement après que CNN ait annoncé qu’UberMedia réfléchit à créer directement un concurrent à Twitter où la limite des 140 caractères pourrait être franchie.

UberMedia représente déjà 11% de tous les tweets envoyés et l’acquisition finalisée de TweetDeck lui ferait passer la barre des 20% dans l’écosystème ce qui devient potentiellement dangereux pour Twitter. Il s’agirait donc d’une pure manoeuvre de protection pour Twitter même si selon TechCrunch.com, la véritable motivation de Twitter serait claire: racheter TweetDeck pour mieux l’éliminer du paysage.

En attendant, aucune confirmation officielle de négociation n’est parvenue de Twitter comme de TweetDeck à cette heure.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Quand on entend les sommes en milliards de dollars que des boites comme Google sont prêtes à y mettre, on se demande si Twitter ne chercherait pas juste à capitaliser encore un peu plus …

  2. Je comprends Twitter.
    C’est vrai que TweetDeck est tout simplement le meilleur client/service (multiplateforme) pour utiliser ce réseau social. N’en déplaise à Loic et son seesmic ;)

Bouton retour en haut de la page
Twitter veut racheter TweetDeck pour 50 M$
Cybersécurité: Londres appelle à une coalition internationale face à la menace d’acteurs étatiques
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être