ActualitéBusiness

Twitter veut racheter TweetDeck pour 50 M$

Selon le Wall Street Journal, Twitter est en discussion pour le rachat de TweetDeck aux alentours de 50 M$.

Le numéro 1 des clients Twitter, TweetDeck, a été annoncé comme acquis pour 30 M$ en février dernier par UberMedia mais l’opération n’est pas finalisée. Ubermedia, est l’éditeur  de UberTwitter et Twidroyd que Twitter avait suspendu à la même date pour avoir enfreint “certaines règles destinées à protéger nos utilisateurs ainsi que la santé et la vitalité de la plate-forme Twitter dans son intégralité”. Le groupe s’était alors plié aux injonctions de Twitter et rectifiait le tir en quelques heures. UberTwitter était immédiatement rebaptisé: UberSocial.

C’est donc au groupe Ubermedia avec lequel Twitter entretient de si bonnes relations que le site de micro-blogging aux 200 M de comptes voudrait souffler TweetDeck. Une annonce qui arrive de plus quelques jours seulement après que CNN ait annoncé qu’UberMedia réfléchit à créer directement un concurrent à Twitter où la limite des 140 caractères pourrait être franchie.

UberMedia représente déjà 11% de tous les tweets envoyés et l’acquisition finalisée de TweetDeck lui ferait passer la barre des 20% dans l’écosystème ce qui devient potentiellement dangereux pour Twitter. Il s’agirait donc d’une pure manoeuvre de protection pour Twitter même si selon TechCrunch.com, la véritable motivation de Twitter serait claire: racheter TweetDeck pour mieux l’éliminer du paysage.

En attendant, aucune confirmation officielle de négociation n’est parvenue de Twitter comme de TweetDeck à cette heure.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Quand on entend les sommes en milliards de dollars que des boites comme Google sont prêtes à y mettre, on se demande si Twitter ne chercherait pas juste à capitaliser encore un peu plus …

  2. Je comprends Twitter.
    C’est vrai que TweetDeck est tout simplement le meilleur client/service (multiplateforme) pour utiliser ce réseau social. N’en déplaise à Loic et son seesmic ;)

Bouton retour en haut de la page
Twitter veut racheter TweetDeck pour 50 M$
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD