ActualitéAmérique du nordBusinessTech

5 conseils pour réussir votre CES

Avec le temps, le Consumer Electronics Show est devenu aussi incontournable que critiqué. Il faut dire que victime de son succès, le plus gros salon dédié à l’électronique grand public a semblé ne plus être le bon endroit pour les professionnels qui souhaitent créer de vraies interactions, repartir avec des opportunités business, élargir leur réseau, en apprendre plus sur leur domaine d’activité. La raison? La surenchère. Trop de monde, trop de produits, trop grand (250  000 mètres carrés…).

Le CES en chiffres

 

Crédit: CES.

 

Pourtant, comme le prouve le rapport publié par Olivier Ezratty chaque année, il y a bien des choses à y apprendre. De plus, il est possible de repartir avec des leads qualifiés, que l’on soit une startup ou un grand groupe. Voici nos 5 conseils pour y parvenir lors de la prochaine édition qui se déroulera du 7 au 10 janvier à Las Vegas.

1- En définissant vos objectifs, ne voyez pas trop « gros »

Comme nous l’avons vu plus haut, le CES est un événement hors-norme, mais avec la bonne dose de préparation vous pouvez repartir de l’événement en ayant rempli vos objectifs. Et cela commence déjà par bien les définir en amont pour ne pas vous perdre parmi les centaines de conférences et les milliers de stands répartis dans trois lieux différents (Tech East, Tech West, Tech South).

Planning des conférences: www.ces.tech/Schedule.aspx

L’application CES 2020: www.ces.tech/Logistics/CES-App.aspx

Se fixer une, deux ou trois priorités permet de savoir comment on va répartir et ainsi optimiser son temps pendant ces quelques jours. Souhaitez-vous surtout faire des rencontres? Si oui, qui souhaitez-vous rencontrer? L’objectif est-il de lancer un nouveau produit? Faire connaître votre marque? Trouver l’inspiration auprès d’autres marques? Selon le budget, il peut aussi être utile de s’entourer d’un tiers spécialisé en conseil stratégique ou en développement commercial qui pourra dessiner un plan susceptible de remplir les objectifs fixés et d’être au bon endroit au bon moment. En tout cas, lorsque vous faites votre planning, gardez en tête qu’aller d’un hall à l’autre peut prendre 30 minutes en journée et plus d’une heure le matin et à la fermeture du salon.

De plus, il peut être tentant de passer tout votre temps à recueillir des informations entre les sessions et les expositions. Mais pour être sûr de vous laisser le temps d’entretenir ou de créer des liens, vaut mieux planifier au maximum les stands et conférences indispensables pour vous, tout en vous laissant un peu de temps entre chacun pour les discussions qui se prolongent ou les rencontres impromptues.

Sachant qu’à cela, il faut aussi ajouter les événements privés organisés du soir au matin. C’est ce que nous allons développer dans le point N°2. 

2- Intéressez-vous aussi à ce qui se passe à l’extérieur du salon

Comme vous allez le voir dans les deux prochains points, beaucoup de choses se passent en fait à l’extérieur du CES. Ce site, CES Partylist, référence les événements qui ont lieu en dehors du parc des expositions: soirée cocktail organisée par un groupe spécialisé dans les études de marché, événement networking dédié aux professionnels du marketing ou simple occasion de profiter d’un cadre détendu pour des rencontres plus informelles, il y en a forcément qui vous conviennent. Là encore, il s’agit de se renseigner en amont pour savoir lesquels sont le plus susceptibles de vous être utiles, en fonction de l’organisateur, du thème…

Une bonne façon de savoir où aller est aussi de regarder sur les réseaux sociaux quels sont vos contacts qui vont au CES et de suivre les discussions qui se créent autour de l’événement, en particulier sur Twitter. 

3- Sachez que le salon « informel » se déroule dans les suites des grands hôtels…

«Il y a un deuxième aspect du salon, tout aussi important, qu’on ne montre pas assez. Contrairement à d’autres salons — on pourrait citer l’IFA à Berlin par exemple — le CES est également le premier rendez-vous annuel de tous les acteurs qui participent à la conception de tous les devices électroniques. Les équipes ‘produit’ de toutes les grandes marques d’électroniques sont présentes, et par conséquent, tous les fournisseurs de composants, les semi-conducteurs, les embedded software suppliers, les ODMs… le sont également », rappelait Vincent Nallatamby, CEO de Tempow au retour du CES l’année dernière dans une tribune publiée sur Frenchweb.

«Tout cela est invisible aux yeux d’un visiteur lambda. Jamais vous ne verrez les top executives de Foxconn, Huawei, Samsung, Qualcomm ou Amazon se balader dans les allées du CES. Pourtant, je peux vous assurer qu’ils sont bien présents. Tout se passe dans les suites des grands hôtels autour du show. Évidemment au Venetian et au Westgate, mais aussi au Wynn, au MGM ou au Mirage. Partout, les suites des plus beaux hôtels sont réquisitionnées et transformées en salles de réunion durant toute la durée du salon ».

Si ce type d’entreprises fait partie de votre cible, il faut ainsi penser à les contacter en amont pour voir s’ils organisent ce genre de rencontres. Pour aller encore plus loin, au lieu de prendre un stand coincé au milieu d’une myriade d’autres acteurs et où vous aurez du mal à faire déplacer les cadres de ces grandes entreprises, pourquoi ne pas vous installer là où ils sont déjà? L’idée étant ainsi de réserver une suite, voire de le faire avec d’autres startups pour partager les coûts, et de prévoir en amont des rendez-vous.

4- Créez des expériences «particulières» pour vos prospects

Le CES de Las Vegas est un événement qui sort de l’ordinaire, n’hésitez pas à en profiter pour en faire de même avec certains de vos rendez-vous. Qu’il s’agisse de renforcer des liens avec un prospect particulier ou d’organiser un petit événement avec plusieurs contacts: les personnes qui vont au CES s’attendent à un peu de paillettes… Surtout, pendant ces quelques jours il y a des chances pour qu’ils soient beaucoup plus ouverts à ce genre d’invitation qu’à l’ordinaire.

En fonction de votre budget, cela peut être l’occasion de les inviter dans un bon restaurant. Si elle n’est pas forcément connue pour cela, la ville de Las Vegas abrite en effet certains des meilleurs établissements du pays, dont quelques-uns portent d’ailleurs la signature de chefs originaires de l’Hexagone à l’instar du Restaurant Guy Savoy niché au sein du Caesar Palace ou de L’Atelier Las Vegas Joël Robuchon, installé dans le MGM Grand Hôtel et Casino, et où les classiques de ce dernier sont réalisés par le chef français Jimmy Lisnard.

C’est le moment de montrer votre sens de l’hospitalité et d’impressionner vos convives si vous le pouvez. Mais il faut y avoir réfléchi en amont pour avoir le temps de fixer les rendez-vous, trouver le lieu qui vous convient, puis d’effectuer les réservations correspondantes.

Et pour rappel, le CES est le moment idéal pour faire ressortir vos talents en matière de sociabilité ou pour vous forcer un peu: parlez à votre voisin lors des conférences, présentez-vous dès que vous en avez l’opportunité, intéressez-vous aux autres, on ne sait jamais ce qui peut ressortir d’une conversation. Il ne s’agit pas de faire semblant mais d’être réellement ouvert aux rencontres. Sur un tel événement, les sujets pour entamer une conversation ne sont pas difficiles à trouver…

5- Ne négligez pas le suivi de vos contacts 

Après quatre jours éreintants, ce n’est pas encore le moment de complètement mettre le CES derrière vous. Il reste l’organisation cruciale du suivi. Quelques jours après le CES, vous pouvez recontacter les personnes rencontrées sur place par e-mail. L’approche et le contenu dépendent ensuite de l’objectif et de là où vous en étiez avec ces dernières. Si vous ne l’avez pas fait pendant le CES, c’est le moment aussi de les suivre sur les réseaux sociaux: LinkedIn, Twitter le cas échéant.

Si vous n’avez pas de retour après plusieurs semaines, pensez à le noter pour relancer ces contacts. Tous n’aboutiront peut-être pas, mais vous serez allé au bout du processus. 

En résumé: préparation, connaissance des rouages du salon, ouverture et rigueur dans le suivi devraient vous permettre de repartir avec des contacts réellement intéressants et pas seulement avec le sentiment d’avoir tester des gadgets pendant 4 jours.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
5 conseils pour réussir votre CES
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch