ActualitéBusiness

Accord Nokia-Microsoft, jusqu’à 5000 emplois menacés en Finlande

Selon un important responsable syndical finlandais, la première conséquence du nouvel accord entre Nokia et Microsoft serait la probable suppression d’au moins 3000 à 4000 emplois dès cet été (et dans le pire scénario 5000) sur les 20 000 postes que compte Nokia dans son pays.

Pour rappel, le nouveau PDG de Nokia, Stephen Elop a parlé de pertes d’emplois substantielles dans le monde et en Finlande. Il semble évident que c’est le secteur Recherche et Développement du groupe qui subirait les coupes les plus sévères.

L’accord avec Microsoft portant sur l’installation de l’OS Windows Phone sur les smartphones de la société finlandaise, la R&D autour notamment de Symbian, le système d’exploitation de Nokia, deviendrait beaucoup moins prioritaire.

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media

2 commentaires

  1. Je ne pense pas que les pertes d’emploi soient aussi considérables !
    À mon avis il y aura conversion vers les outils Windows Phone et le développement d’applications sur ce système, la mise en place d’un portail apps-store et tout ce qui va avec …
    il faudra bien des compétences pour créer l’écosystème.
    Cordialement,

  2. D’accord avec Najib, ce serait un formidable gachis… et puis il y a déjà bcp de chose sur Symbian, il faudrait peut être qu’ils pensent à un émulateur type Rosetta sur Mac…

Bouton retour en haut de la page