ActualitéBusiness

Accord Nokia-Microsoft, jusqu’à 5000 emplois menacés en Finlande

Selon un important responsable syndical finlandais, la première conséquence du nouvel accord entre Nokia et Microsoft serait la probable suppression d’au moins 3000 à 4000 emplois dès cet été (et dans le pire scénario 5000) sur les 20 000 postes que compte Nokia dans son pays.

Pour rappel, le nouveau PDG de Nokia, Stephen Elop a parlé de pertes d’emplois substantielles dans le monde et en Finlande. Il semble évident que c’est le secteur Recherche et Développement du groupe qui subirait les coupes les plus sévères.

L’accord avec Microsoft portant sur l’installation de l’OS Windows Phone sur les smartphones de la société finlandaise, la R&D autour notamment de Symbian, le système d’exploitation de Nokia, deviendrait beaucoup moins prioritaire.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Je ne pense pas que les pertes d’emploi soient aussi considérables !
    À mon avis il y aura conversion vers les outils Windows Phone et le développement d’applications sur ce système, la mise en place d’un portail apps-store et tout ce qui va avec …
    il faudra bien des compétences pour créer l’écosystème.
    Cordialement,

  2. D’accord avec Najib, ce serait un formidable gachis… et puis il y a déjà bcp de chose sur Symbian, il faudrait peut être qu’ils pensent à un émulateur type Rosetta sur Mac…

Accord Nokia-Microsoft, jusqu’à 5000 emplois menacés en Finlande
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link