AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsMarketing & Communication

AdTech : la startup française Teemo acquise par Near

Interview de Benoît Grouchko, co-fondateur et CEO de Teemo

Nouveau cap pour Teemo. La start-up française, qui développe une plateforme de marketing spécialisée dans le drive-to-store, vient en effet de se faire racheter par le groupe Near, qui aide des marques comme Mastercard à améliorer leur expérience client à partir des données des consommateurs. Near se revendique comme la plus grande source de renseignements sur les personnes et les lieux au monde, avec le traitement des données de plus de 1,6 milliard d’utilisateurs mensuels dans 44 pays. A l’occasion de cette acquisition, Benoît Grouchko, co-fondateur et CEO de Teemo, va rejoindre l’équipe de direction de Near en tant que responsable de la protection de la vie privée. Les détails financiers de l’opération n’ont pas été précisés, mais celle-ci doit permettre à Near de s’étendre sur le marché européen régi par le RGPD depuis mai 2018.

Pour y parvenir, le groupe basé à Singapour pourra compter sur l’expérience et l’expertise de Teemo. Lancée en 2014, la start-up parisienne a été aux premières loges de l’essor du marché drive-to-store. Car si le marché était à l’époque segmenté entre deux approches, à savoir le web-to-store en voyant l’e-commerce comme prescripteur pour analyser puis agir sur le comportement d’un client en ligne, et le mobile-to-store pour agir via le smartphone du consommateur pour l’attirer vers le point de vente, ces deux leviers numériques, dont l’objectif est d’accroître l’engagement du consommateur, ne font aujourd’hui plus qu’un. L’heure est en effet au cross-canal pour suivre le client sur les différents canaux, et ainsi décupler l’impact des campagnes marketing.

Un été 2018 délicat à cause de la Cnil

Dans ce secteur, vers lequel se sont tournés dans l’urgence les retailers pour contrer l’ascension irrémédiable d’Amazon et des autres e-commerçants, Teemo a ainsi vu son activité augmenter jusqu’au jour où la Cnil a décidé de se pencher sur ses pratiques dans la foulée de l’entrée en application du RGPD. A l’été 2018, le gendarme des données personnelles a en effet mis en demeure la société pour avoir géolocalisé des millions de Français sans consentement. Trois mois plus tard, la Cnil a finalement levé ses sanctions contre l’entreprise, qui s’est conformée à la loi durant ce laps de temps.

Cet épisode a été douloureux pour Teemo, la société ayant perdu des partenaires et stoppé son activité à cause de cette procédure. Mais après avoir essuyé les plâtres de la nouvelle législation européenne, la jeune pousse est parvenue à se relever quand d’autres acteurs épinglés par la Cnil, comme Fidzup, n’ont eu d’autre choix que de mettre la clé sous la porte. Après une année 2019 où l’entreprise a remonté la pente, Benoît Grouchko, le patron de Teemo, a estimé que le moment était venu de s’adosser à un grand groupe pour accélérer son développement à l’international.

Écoutez notre échange avec Benoît Grouchko sur le parcours et l’acquisition de Teemo :

Ce sera donc avec Near, qui entend s’appuyer sur Teemo pour étoffer ses connaisses sur le comportement des consommateurs, aussi bien en ligne qu’en magasin, afin de permettre à ses marques clientes d’optimiser leurs initiatives de transformation numérique sur le plan marketing. Pour l’heure, les efforts vont surtout se concentrer sur la data en ligne, les magasins étant fermés dans plusieurs pays en raison de confinements imposés par les gouvernements pour enrayer l’épidémie de Covid-19, comme en France.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
AdTech : la startup française Teemo acquise par Near
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD