ActualitéCrowdfunding

Alliance dans le crowdfunding en capital : « les entreprises ont du mal à lever des fonds entre 200 000 et 1 million d’euros »

Alors que le gouvernement présentera bientôt une seconde copie avec de nouvelles propositions pour donner un cadre législatif aux plateformes de financement participatif, quatre acteurs du secteur se regroupent pour former la première association du milieu. Seuls les spécialistes du crowdfunding en equity, c’est à dire l’investissement en capital en font partie, les plateformes de dons en échange de contreparties telles qu’Ulule ou KissKissBankBank étant sur un « autre métier ».

Benoit-Bazzocchi

Baptisée AFIP (Association française de l’investissement participatif), Wiseed, SmartAngels, FinanceUtile et Happy Capital unissent leurs forces dans l’optique de faire valoir leurs recommandations auprès de la ministre déléguée à l’Economie numérique, et « améliorer le texte initialement proposé et rendre ainsi possible l’exploitation du nouveau statut par les plateformes ».

« Le premier texte proposé partait du bon pied car il instaurait la création d’un statut de conseiller en investissement participatif. On sentait une vraie volonté du gouvernement et des régulateurs pour développer ce secteur » explique à Frenchweb Benoît Bazzocchi, président de l’association et fondateur de SmartAngels. Mais il pourrait être améliorer estiment le regroupement qui devrait bientôt voir d’autres plateformes le rejoindre.

Les priorités de l’AFIP ? « Favoriser les SAS et, surtout, élargir au maximum le seuil des montants que les sociétés peuvent lever ». Actuellement fixé à 300 000, M. Bazzocchi souhaiterait le voir relevé à 1 million d’euros car « l’equity gap – le point problématique où les besoins de financements ne sont pas comblés dans la chaîne de financement – se situe entre 200 000 et 1 million d’euros » estime-t-il. Une mesure qui, selon lui, pourrait débloquer de nombreux problème dans le financements des startups en France. Verdict le 14 février, date à laquelle Fleur Pellerin présentera les nouvelles règles.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

4 commentaires

  1. frenchweb c’est sur on est pas à la silicon valley mais ça va peut être venir qui sait ….

Alliance dans le crowdfunding en capital : « les entreprises ont du mal à lever des fonds entre 200 000 et 1 million d’euros »
Huawei
Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse
La startup Audion lève 1,1 million d’euros pour sa solution de ciblage publicitaire dans les podcasts
La startup Accenta lève 4,7 millions d’euros pour sa solution de stockage d’énergies dédiée aux bâtiments
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
Copy link