ActualitéBusinessMediaTelecom

Altice Europe: face à la pression des actionnaires, Patrick Drahi relève son offre publique d’achat

Patrick Drahi, le milliardaire à la tête du groupe de télécoms et de médias Altice Europe, relève son offre publique d’achat qu’il avait annoncé en septembre et lancé officiellement en novembre dernier. Pour retirer le groupe de la Bourse d’Amsterdam où il est côté, M. Drahi avait lancé une offre au prix de 4,11 euros par action, sur une période allant jusqu’au 21 janvier 2021. Mais sous la pression de certains investisseurs, qui détiennent 9,1% de l’entreprise, le milliardaire à relever l’offre au prix de 5,35 euros par action.

Une valorisation à 5,7 milliards d’euros 

À travers sa société Next Private, Patrick Drahi annonce cette nouvelle offre qui valorise Altice à environ 5,7 milliards d’euros, contre 4,9 milliards d’euros pour l’offre précédente, selon Bloomberg. En effet, certains investisseurs considéraient que la première offre sous-évaluait le groupe français, à l’instar de Lucerne Capital, un actionnaire qui a saisi la justice néerlandaise sur ce sujet, avec le soutient de Sessa Capital et de Winterbrook. 

Pour rappel, Patrick Drahi a fondé Altice Europe en 2001, qui regroupe notamment les marques SFR, RMC ou encore BFM, et en est toujours l’actionnaire majoritaire avec 77,6% des parts. En se retirant de la Bourse, Altice Europe souhaite notamment pouvoir gérer sereinement le remboursement de sa dette, qui s’élevait à 29 milliards d’euros en juin dernier.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Patrick Drahi
Altice Europe: face à la pression des actionnaires, Patrick Drahi relève son offre publique d’achat
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC
Comment Facebook veut surfer sur la popularité de l’audio, entre podcasts et « salons de conversations »
Blast, un programme pour aider les startups françaises à marcher dans les pas de SpaceX
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse