ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Apple dévoile un chiffre d’affaires en baisse pour la première fois en dix ans

C'est un petit séisme virtuel qui a secoué la Californie ce mardi. Et pour cause, Apple a annoncé Apple-Reports-Second-Quarter-Results.html »>une baisse de son chiffre d'affaires, du jamais-vu depuis plus de dix ans. Celui-ci, qui porte uniquement sur les trois premiers mois de l'année en cours, s'élève à 50,6 milliards de dollars (44,8 milliards d'euros), soit une baisse de 13% sur l'année écoulée. Ce recul est à mettre en corrélation avec la baisse des ventes trimestrielles de l'iPhone, son produit phare, à hauteur de 16%, ce qui n'était jamais arrivé depuis son lancement en 2007. Entre janvier et mars, le groupe informatique a écoulé 51,19 millions de téléphones, contre 61,17 millions sur la même période il y a un an.

Coup de mou après une année 2015 record

Cette baisse historique intervient après un exercice 2015 particulièrement prolifique. En effet, la firme basée à Cupertino avait réalisé un bénéfice net de 53,4 milliards de dollars, en hausse de 35% par rapport à 2014. Aucune entreprise n'avait engrangé des profits annuels aussi conséquents. L'an passé, Apple pouvait se targuer d'avoir un chiffre d'affaires astronomique s'établissant à 233,7 milliards de dollars, soit une progression de 28% en un an.

L'annonce de cette baisse historique était cependant très attendue. Dès janvier, Tim Cook, le directeur général d'Apple, avait anticipé ce recul. La baisse des ventes trimestrielles de l'iPhone, couplée à la chute du chiffre d'affaires, a logiquement entraîné des résultats financiers décevants.

Des prévisions pessimistes 

Ainsi, le bénéfice net a baissé de 22% pour s'établir à 10,5 milliards de dollars. Dans la foulée de l'annonce de ces résultats, l'action de la société californienne a plongé de près de 8% dans les échanges électroniques, ce qui équivaut à une perte virtuelle de 46 milliards de dollars de capitalisation boursière. Le trimestre en cours ne s'annonce pas plus radieux pour Apple. Alors que les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 47 milliards de dollars, la firme américaine affirme s'orienter vers un objectif de 41 à 43 milliards de dollars.

Lire aussi: 40 ans d’Apple: 10 chiffres à connaître sur la firme à la pomme

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Apple dévoile un chiffre d’affaires en baisse pour la première fois en dix ans
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?
Pourquoi le freelancing accélère-t-il dans les métiers de la restauration ?
Microsoft
Le PDG de Microsoft Satya Nadella renforce son pouvoir sur le groupe
Spotify lance Greenroom, un concurrent direct de Clubhouse