ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

Ashton Kutcher mise sur la start-up israélienne Invi

Réenchanter les échanges par SMS. Voici l’objectif de la jeune pousse israélienne Invi qui vient de finaliser un levée de fonds de 3 millions de dollars (2,3 millions d’euros).

Le tour de table a notamment été mené par les fonds Horizon Ventures et UpWest avec la participation de l’acteur Ashton Kutcher et une batterie de business angels de la Silicon Valley.

Fondée en avril dernier par Lior Gonnen and Iddo Tal, la start-up a développé une application de messagerie. Objectif : rendre les échanges par sms plus interactifs et visuels.

Directement dédiée aux jeunes ultra-connectées, l’application permet par exemple d’échanger par messages des vidéos Youtube ou encore un article d’actualité dans son intégralité, et non un simple lien hypertexte. Encore une fois, l’idée est de réinventer l’expérience utilisateur.

Les fonds levés seront notamment alloués à l’acquisition de nouveaux clients. Un défi de taille sur un marché relativement encombré où l’on retrouve par exemple Facebook Messenger et la célèbre application WhatsApp.

Disponible sur Android, Invi revendique aujourd’hui plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ashton Kutcher mise sur la start-up israélienne Invi
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs