ActualitéBusinessFinTechTech

AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street

AFP

Lemonade, qui promet de révolutionner le secteur de l’assurance grâce à des algorithmes utilisant l’intelligence artificielle et les mégadonnées, a étanché sa soif de réussite avec une entrée remarquée jeudi sur le New York Stock Exchange, où son titre a flambé de près de 140%. Cotée sous le symbole LMND, l’action a fini à 69,41 dollars alors que son prix d’introduction avait été fixé à 29 dollars. A la clôture de jeudi, Lemonade valait un peu plus de 3 milliards de dollars en Bourse, selon le cabinet spécialisé Factset. Fondée en 2016 par Daniel Schreiber et Shai Wininger, l’entreprise basée à New York a pour objectif d’utiliser des outils technologiques de pointe afin de transformer le monde de l’assurance en proposant des contrats personnalisés qui peuvent être créés en quelques minutes.

Lemonade se décrit comme « un nouveau genre de compagnie d’assurance, bâtie de toutes pièces à partir d’un substrat numérique, d’un modèle d’entreprise moderne et sans le poids du passé », dans un document transmis au gendarme boursier américain, la SEC, avant son entrée à Wall Street. La plateforme propose pour l’heure des assurances pour locataires et propriétaires aux Etats-Unis ainsi que des assurances responsabilité civile en Allemagne et aux Pays-Bas. Ces différents services sont accessibles via une application mobile qui se veut simple d’utilisation et garantit des délais de remboursement ultra-rapides.

Populaire chez les jeunes trentenaires

Lemonade est plébiscitée par les jeunes trentenaires, qui représentent 70% de sa clientèle, selon les chiffres fournis par l’entreprise. 90% des usagers affirment par ailleurs ne pas changer d’assureur au moment de rejoindre Lemonade. Autre trait susceptible de le rendre populaire auprès des « millenials »: le groupe clame haut et fort son engagement en faveur de mouvements pour la justice sociale, notamment les récentes manifestations contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis.

Lemonade promeut aussi des actions caritatives en demandant à ses nouveaux clients de désigner une association à but non lucratif vers laquelle sont reversées une fois par an des sommes non dépensées. En 2019, 600 000 dollars ont ainsi été distribués à une vingtaine d’organisations. Parmi ses principaux actionnaires, l’entreprise compte le groupe japonais Softbank et des sociétés de capital risque comme Sequoia Capital et Aleph. Les co-fondateurs détiennent à eux deux plus de la moitié des actions. Lemonade a généré un chiffre d’affaires de 67,3 millions de dollars l’an dernier mais n’a pas dégagé de profit, accusant des pertes de 108,5 millions de dollars.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?