Actualité

[Auto-partage] L’américain Avis Budget rachète Zipcar pour 500 millions de dollars

Le groupe américain Avis Budget, spécialiste de la location automobile, a annoncé aujourd’hui dans un communiqué le rachat de Zipcar pour un montant d’environ 500M$ (377M€).

zipcar
L’opération, qui s’est effectuée à 12,25$ par action, soit une prime de 49% par rapport au cours de clôture de Zipcar le 31 décembre sur le Nasdaq (8,24$), devrait être effective au printemps 2013. Elle pourrait permettre à Avis de générer entre 50 et 70M$ de synergies.

Ronald L. Nelson, président d’Avis Budget, déclare : «Nous considérons l’auto-partage comme très complémentaire de la location traditionnelle. L’alliance avec Zipcar va nous permettre d’accroître considérablement notre potentiel de croissance, tant aux États-Unis que dans le reste du monde. »

Zipcar, fondée il y a une dizaine d’années, a été l’un des pionniers aux Etats-Unis des services d’autopartage. Il compte aujourd’hui plus de 760.000 membres, appelés Zipsters, avec une présence de leader du marché dans 20 grandes régions métropolitaines des États-Unis, au Canada et en Europe, et de la flotte positionné à plus de 300 campus collégiaux et universitaires.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. C’est la fin du chapitre « startup » dans le carsharing. Maintenant, c’est l’époque des grands groupes et des projets de P2P carsharing.
    Et c’est un énorme défi lancé à Hertz qui avait démarré son service d’autopartage il y a 2 ans t y a déjà investi beaucoup d’argent aussi.

Bouton retour en haut de la page
[Auto-partage] L’américain Avis Budget rachète Zipcar pour 500 millions de dollars
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse