ActualitéFonds d'investissementInvestissements

Blossom Capital lève 185 millions de dollars pour rapprocher startups européennes et investisseurs US

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Blossom Capital, le fonds britannique lancé en 2017 par la jeune investisseuse de 33 ans, Ophelia Brown, lance un nouveau véhicule d’investissement early-stage de 185 millions de dollars avec pour ambition de financer des startups européennes en leur donnant accès à des investisseurs américains.

Cette levée intervient près d’un an après un tour de table de 85 millions d’euros qui porte le montant total des fonds réunis par Blossom Capital à 270 millions de dollars. Il faut dire que si le profil d’Ophelia Brown peut détonner dans le milieu des investisseurs en capital risque, il s’agit d’une professionnelle expérimentée passée par Index et LocalGlobe avant de monter son propre fonds.

60% d’investisseurs américains

«Les investisseurs américains se tournent vers l’Europe qui accueillera les prochaines grandes stars de la technologie», explique Blossom Capital. Et c’est de cette opportunité-là que le fonds veut particulièrement se saisir en étant l’entremetteur privilégié entre eux et ces startups. Ainsi, 60% de ses investisseurs sont américains et étaient présents dans les opérations réalisées par Blossom Capital en 2019. Le fonds cite Duffel qui a levé 21,5 millions de dollars en juin, checkout.com (230 millions de dollars en mai) ou encore Tines (spécialisé dans la cybersécurité, 11 millions de dollars en décembre).

Blossom Capital cherche à financer des startups dans les domaines de la FinTech, des voyages, des devops, des infrastructures et de la cybersécurité. Elles doivent également avoir le potentiel pour poursuivre leur développement au niveau international.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media