ActualitéRetail & eCommerce

[Bon App’] Estately Flip, le « swipping » appliqué aux recherches de biens immobiliers

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine: Etats-Unis

Editeur: Estately Inc

Date de lancement: janvier 2014 (mise à jour en août)

Disponibilité: iOS 7.0

estatetly

L’achat d’un bien immobilier fonctionne parfois au coup de coeur. Et le visuel d’une annonce a souvent beaucoup d’importance. Pour permettre à ses clients de trier les annonces qui correspondent à leurs critères des autres, une start-up américaine spécialisée dans l’immobilier a repris les codes de la célèbre application de rencontres Tinder. Et voici le « swipping » appliqué à l’immobilier.

Le « swipping », c’est cette façon ludique de trier les contenus présentés sur une application: en faisant glisser le doigt sur l’écran, vers la gauche ou vers la droite en fonction de l’intérêt porté à un contenu. De cette façon, l’utilisateur peut facilement garder en mémoire les maisons qui lui ont plu et reçoit ensuite des notifications  les concernant (prix, jours de visites, etc).

Le patron d’Estately, Galen Ward, compte sur ce tri ludique pour se démarquer d’autres applications de recherches immobilière plus connues outre-Atlantique comme Zillow et Redfin

Lire aussi:

[Bon App’] Ahead, le Tinder des contacts pros

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

[Bon App’] Estately Flip, le « swipping » appliqué aux recherches de biens immobiliers
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link