A la uneActualité

Cadeau empoisonné? Facebook propose de publier directement les articles sur ses pages

Cela fait plusieurs mois que Mark Zuckerberg discute avec des groupes médias. Au moins six d’entre eux ont été approchés, révèle le New York Times, dont le quotidien américain lui-même, Buzzfeed, le National Geographic, le site américain Quartz et le Huffington Post. Facebook leur aurait proposé d’intégrer directement les articles qu’ils produisent dans le flux de la page Facebook, et non plus uniquement un aperçu cliquable redirigeant vers le site média. La raison avancée par Facebook: le temps de chargement des pages du site vers le média qui serait trop long (environ huit secondes).

L’autre argument qui découle du premier concerne la consommation sur mobile. Le lecteur n’irait pas lire les contenus proposés sur Facebook à cause du chargement. Mais pour valider ce changement, Facebook devra avancer un nouveau modèle de répartition des revenus, comme avec les vidéos dont la consommation sur le réseau social explose. Jusqu’ici le média générait, lui, des revenus à l’ouverture de la page redirigeant vers son URL. Il devra aussi trouver un moyen de ne pas rogner ses mesures d’audience, ou encore de ne pas offrir toutes ses données de lecture à l’ogre Facebook.

Les médias, qui veillent à renforcer leur marque et à faire face à la fragmentation des audiences, ont-ils intérêt à se laisser séduire ? Rien n’est moins sûr. La dépendance au trafic généré par Facebook s’est considérablement accrue, avec une croissance de 170% selon Facebook l’an passé. Le deal pourrait donc surtout profiter au réseau social aux 1,4 milliard d’utilisateurs.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Cadeau empoisonné? Facebook propose de publier directement les articles sur ses pages”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This