ActualitéBusinessFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La pause déjeuner est vue comme un élément central du bien-être au travail pour la majorité des salariés, selon une enquête d’Ideal Meal menée auprès de 2 500 collaborateurs d’Edenred dans 14 pays. Afin de proposer des repas sains, équilibrés et faits maison aux entreprises, la startup parisienne Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès de Food Invest, géré par Inter Invest Capital et conseillé par son partenaire stratégique FoodXpert, avec la participation des investisseurs historiques comme le réseau Provence Business Angel.

Lancé en 2016 sous l’impulsion de Fati Mrani, Avekapeti se décrit comme une cantine 2.0, qui permet aux entreprises comme aux particuliers de commander leurs repas pour la semaine. Afin de remplacer le traditionnel sandwich triangle, la startup leur propose des plats faits maison avec des produits frais, sans additifs ni conservateurs, préparés par des chefs en reconversion et coachés par le chef étoilé Christian Conticini. Ce concept est né du constat que trop de salariés mangent sur le pouce des repas peu équilibrés à la pause déjeuner.

Après la crise, un repositionnement du BtoB au BtoC

Cependant, Avekapeti a connu un arrêt brutal de son activité lors de la pandémie, puisqu’elle a vu son chiffre d’affaires chuter de 97%. La startup tente de rebondir en investissant le créneau du BtoC et tout particulièrement les télétravailleurs, avec une offre de repas maison livrés pour la semaine. Ce service lui permet de revendiquer une croissance mensuelle de 40%. « Avec notre repositionnement lors de la crise du BtoB au BtoC, nous avons eu le sentiment de créer une nouvelle boîte, c’était un beau challenge », explique Fati Mrani, la fondatrice d’Avekapeti.

Sur le marché français des cantines 2.0, on retrouve la startup Foodles, qui fournit des frigidaires connectés et intelligents aux entreprises et qui a levé 31 millions d’euros auprès d’InfraVia le mois dernier, ou encore i-lunch, qui propose une solution de livraison de repas frais à destination des collaborateurs en entreprise. Le marché européen de la restauration collective est aujourd’hui estimé à 240 milliards d’euros.

Avekapeti ambitionne désormais d’accélérer sa croissance en Ile-de-France avant d’entamer son expansion nationale, en intégrant deux nouvelles villes par an.

Avekapeti : les données clés

Fondateur : Fati Mrani
Création : 2016
Siège social : Paris, Île-de-France
Secteur : FoodTech


Financement : 2 millions d’euros auprès de Food Invest, géré par Inter Invest Capital et conseillé par son partenaire stratégique FoodXpert, avec la participation des investisseurs historiques comme le réseau Provence Business Angel.

Bouton retour en haut de la page
Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest
[Série B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments
[SEED] FinTech: la startup française Aria lève 4 millions d’euros auprès d’Otium Capital
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête