ActualitéChiffres ClesData Room

Chrome 2e navigateur Web le plus utilisé en Europe avec 25,8% de PdM

En France, Google Chrome (27,2%) devance Mozilla Firefox (24,4%) mais reste de peu derrière Internet Explorer, en tête avec 27,5% de PdM. En Avril 2012 Chrome disposait seulement de 20,6% de PdM, tandis que ses concurrents IE et Firefox attiraient respectivement 35,9% et 28% des internautes français.

C’est ce que révèlent les résultats d’une étude menée par AT Internet, qui indique que Chrome est plus utilisé dans l’hexagone qu’en Europe, où le navigateur de Google se place aussi à la seconde place avec 25,8% de PdM. Les autres navigateurs suivent la même progression qu’en France: Internet Explorer voit son leadership s’éroder avec 28,8% de PdM en avril 2013 contre 38,2% un an plus tôt. Firefox passe lui de 26 à 22% de PdM.

On notera enfin la progression de Safari en Europe, où il est utilisé par 16,7% des internautes contre 11,8% en 2012. En France, cette hausse est moins prononcée, le navigateur d’Apple passant de 12 à 15,4% de PdM.

Par ailleurs, Sundar Pichai, vice-président en charge de Chrome et d’Android, profitait hier de la conférence Google I/O pour dévoiler le nombre de 750 millions d’utilisateurs actifs de Google Chrome, soit 300 millions de plus qu’il y a un an.

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Chrome 2e navigateur Web le plus utilisé en Europe avec 25,8% de PdM
Développement web: SensioLabs, le Français à l’origine de Symfony, le framework téléchargé 3 milliards de fois
[WILD CARD] T’occupe, Google s’occupe de tout !
EdTech: Humanroads lève 1,5 million d’euros pour faciliter l’orientation scolaire et professionnelle
[DECODE Talent] De journaliste à directrice marketing de Microsoft US, le parcours de la Française Valérie Beaulieu
LegalTech: 2,5 millions d’euros pour la plateforme de mise en relation entre avocats et clients d’Avoloi
VTC: Grab lève 856 millions de dollars pour se développer dans les services financiers
Share via
Copy link