ActualitéBusinessHR Tech

Citrix s’apprête à racheter la plateforme de travail collaboratif Wrike pour 2 milliards de dollars

Un mois après le rachat de Slack par Salesforce, l’éditeur américain de solutions de collaboration et de services cloud Citrix Systems serait en passe de réaliser l’acquisition la plus importante de son histoire. Selon des sources du média Bloomberg, la startup Wrike, à l’origine d’une plateforme de travail collaboratif, pourrait passer entre les mains de Citrix au prix de 2 milliards de dollars. Les négociations seraient arrivées à un stade avancé et pourraient déboucher sur un accord dès cette semaine.

Essor du télétravail 

Lancé en 2006 par Andrew Filev, Wrike développe un logiciel de collaboration au travail et de gestion de projet. Depuis son lancement, la startup basée à San Jose a levé au total 26 millions de dollars selon Crunchbase, notamment auprès de Bain Capital Ventures et Scale Venture Partners. Depuis 2018, Wrike appartient au fonds Vista Equity Partners qui a acquis la majorité de l’entreprise pour environ 800 millions de dollars. Cet accord avec Citrix permettrait au fonds de rentabiliser son acquisition. 

Alors que le télétravail se démocratise depuis le début de la pandémie, l’attrait pour les solutions RH et de gestion de travail en ligne se fait sentir. En décembre dernier, le géant américain Salesforce a signé la plus grosse acquisition de son histoire en rachetant la messagerie d’entreprise Slack pour 27,7 milliards de dollars. Son concurrent Asana a quant à lui profiter de l’essor du travail à distance pour faire son entrée à la Bourse de Wall Street. La plateforme de travail collaboratif était alors valorisée à 5,5 milliards de dollars. Pour Citrix, cette acquisition signerait son avancée dans un secteur en pleine expansion. 

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Wrike
Citrix s’apprête à racheter la plateforme de travail collaboratif Wrike pour 2 milliards de dollars
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?