ActualitéDistributionLyonStartup

CityLity veut séduire les habitants avec son application du «mieux vivre ensemble»

André May est le fondateur de CityLity, une application pour recréer le service de proximité dans la ville. Elle a l’ambition de centraliser toutes les données des syndicats de copropriété, les «syndics». Ainsi, les habitants d’un même immeuble peuvent renseigner sur l’application les incidents, les problèmes.

La start-up emploie seize personne. Elle a levé 600 000 euros en «friend & family», et 200 000 euros auprès de Centre France et Crédit agricole création.

Comment CityLity convainc-t-elle ses client? Comment mettent-ils en place un «cercle vertueux»? Quels sont leurs objectifs en 2016?

Plus de détails avec André May que FrenchWeb a rencontré lors du Blend Web Mix 2015 à Lyon.




Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This