ActualitéLyonRetail & eCommerceStartup

CityLity veut séduire les habitants avec son application du «mieux vivre ensemble»

André May est le fondateur de CityLity, une application pour recréer le service de proximité dans la ville. Elle a l’ambition de centraliser toutes les données des syndicats de copropriété, les «syndics». Ainsi, les habitants d’un même immeuble peuvent renseigner sur l’application les incidents, les problèmes.

La start-up emploie seize personne. Elle a levé 600 000 euros en «friend & family», et 200 000 euros auprès de Centre France et Crédit agricole création.

Comment CityLity convainc-t-elle ses client? Comment mettent-ils en place un «cercle vertueux»? Quels sont leurs objectifs en 2016?

Plus de détails avec André May que FrenchWeb a rencontré lors du Blend Web Mix 2015 à Lyon.




La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
CityLity veut séduire les habitants avec son application du «mieux vivre ensemble»
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus
Pourquoi Salty a choisi de devenir une DNVB pour se réinventer
E-commerce: Polar Analytics lève 1,2 million d’euros auprès de Frst et Kima
Post-achat: ParcelLab lève 92,5 millions d’euros auprès d’Insights Partners
Royaume-Uni: l’App Store d’Apple sous la menace d’une plainte au nom de 19,6 millions de clients