ActualitéBusinessJeux Video

Cloud gaming: Amazon étend Luna à tous les abonnés de Prime aux États-Unis

AFP

Amazon va ouvrir à tous les abonnés à son service Prime aux États-Unis la possibilité d’accéder à son service de jeux vidéo en streaming Luna, jusqu’à présent uniquement disponible sur invitation. Cette plateforme permet aux adeptes de jeux vidéo d’y accéder directement en ligne, sans forcément posséder d’ordinateurs ou de consoles. Elle est réservée à un nombre limité d’utilisateurs depuis son lancement l’an dernier, le temps pour Amazon de peaufiner le service.

Microsoft accélère 

Le géant du commerce en ligne a indiqué lundi que les abonnés à Prime, qui payaient pour accéder à divers services comme la plateforme de vidéos en streaming ou les livraisons gratuites, pourront s’inscrire les 21 et 22 juin, lors de l’opération promotionnelle « Prime Days », à un essai gratuit de Luna pendant sept jours. Luna permet aux joueurs d’accéder directement à leurs titres préférés via le « cloud » (informatique à distance) sur l’appareil de leur choix.

Dans la même veine, Microsoft a indiqué la semaine dernière qu’il travaillait sur un logiciel permettant aux amateurs de jeux Xbox de jouer directement sur leur télévision connectée à Internet, sans console. « Il y a encore une place pour les consoles et les PC, et, honnêtement, il y en aura toujours une. Mais grâce au cloud nous allons pouvoir fournir une expérience robuste de jeu à n’importe quelle personne connectée sur Internet », avait alors remarqué Phil Spencer, le directeur de la division Xbox.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud gaming: Amazon étend Luna à tous les abonnés de Prime aux États-Unis
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages