ActualitéBusinessDecodeDecode Exit, l'émissionExportPodcastTech

[DECODE Exit] StickyAds, un succès complexe

Une émission animée par Richard Menneveux

Pour cette nouvelle édition du DECODE Exit, nous avons reçu Hervé Brunet, co-fondateur de l’AdTech française StickyAds. Lancé en 2009 par Hervé Brunet et Gilles Chetelat, StickyAds avait implanté une filiale à New York en septembre 2015 pour déployer sa solution auprès des diffuseurs et groupes média américains, avant d’être racheté un an plus tard pour 110 millions de dollars par Comcast. Pour cette émission, Hervé Brunet revient sur la genèse et le parcours de la plateforme spécialisée dans la vidéo programmatique, rachetée en 2016 par Comcast pour intégrer FreeWheel, sa branche dédiée à la publicité.

Rares sont les entrepreneurs à se livrer « presque à nu » avec autant de lucidité, simplicité et clarté que l’a fait Hervé Brunet lors de ce DECODE EXIT.

Nous vous invitons à vous abonner gratuitement à l’émission DECODE EXIT sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, ou tout autre service de podcast qui nous distribue.

Nous vous invitons à retrouver l’émission DECODE Exit sur Spotify et Apple Podcasts.

Découvrez les autres émissions de Decode Media

  • Decode Business : suivez les acteurs qui font l’actualité de la Tech
  • Decode VC : découvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • Decode CTO : découvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • Decode RH : découvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaine : Richard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • Wild Card : notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne : l’actualité de la Valley vue par Carlos Diaz et ses invités
Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Une histoire passionnante ! Ca fait plasir de voir les francais reussir aux US.

    1. Ils ont délocalisé la techno et supprimé des emplois en France, j’appelle pas ça une réussite pour les Français, c’est plus une réussite personnelle. Le pire c’est que ça doit encaisser du CICE et du CIR qui vient justement de l’argent des Français.

[DECODE Exit] StickyAds, un succès complexe
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Cloud: Renault choisit Google pour mieux exploiter ses données industrielles
Copy link