ActualitéBourseBusinessInvestissementsTech

[DECODE Music] Retour sur l’histoire de Believe, qui veut lever 300 millions d’euros pour son entrée en Bourse

Interview de Denis Ladegaillerie, fondateur et PDG de Believe

Quand Believe au vu le jour en 2005, l’industrie de la musique n’avait rien à voir avec ce qu’elle est aujourd’hui. Spotify ne fut créé qu’un an plus tard et la révolution du streaming n’était pas encore engagée. Quinze ans plus tard, les choses ont bien changé. Aujourd’hui, Spotify revendique 356 millions d’utilisateurs mensuels, dont 158 millions d’abonnés payants, et la musique en streaming a donné un nouvel élan au secteur. Dans le même temps, le groupe français Believe, qui aide les musiciens à diffuser leurs œuvres sur les grandes plateformes de streaming et les réseaux sociaux, a bien grandi.

Denis Ladegaillerie, fondateur et PDG de Believe, revient sur les différentes étapes de développement de son entreprise :

S’appuyant sur plus de 1 200 employés et une présence dans 50 pays, l’entreprise dirigée par Denis Ladegaillerie a vu son chiffre d’affaires, réalisé à plus de 80% à l’international, passer de 238 millions d’euros en 2018 à 441 millions d’euros en 2020. Dans quelques jours, Believe va franchir une nouvelle étape dans son histoire en effectuant son entrée à la Bourse de Paris. Pour celle-ci, la licorne française espère lever 300 millions d’euros, au lieu des 500 millions initialement visés. Néanmoins, la société prévoit de s’introduire à un prix qui pourrait la valoriser à près de 2 milliards d’euros. L’argent issu de l’opération devrait notamment permettre de financer la croissance externe du groupe, avec 100 millions d’euros d’acquisitions par an. Ce sera une première dans la récente histoire de la French Tech.

«Notre ambition est de devenir le leader mondial du développement d’artistes et de labels indépendants dans le monde digital. Au cours du premier trimestre 2021, Believe a attiré le plus grand nombre d’artistes et de labels indépendants depuis sa création. Les dernières semaines nous ont permis d’aller à la rencontre de nombreux investisseurs, qui ont saisi pourquoi Believe est idéalement positionnée pour bénéficier de la digitalisation du marché de musique et de la montée en puissance des artistes et labels indépendants. C’est le cas notamment du Fonds Stratégique de Participations (FSP) qui va investir 60 millions d’euros pour participer à cette introduction en bourse. Cette opération vise à construire un actionnariat solide et équilibré aux côtés de TCV, notre actionnaire historique de long terme spécialisé dans les entreprises technologiques, au moment où Believe accélère son développement porté par sa trajectoire de croissance profitable. Elle nous permettra de financer notre croissance, en particulier par le biais d’acquisition ciblées», explique Denis Ladegaillerie, fondateur et PDG de Believe.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[DECODE Music] Retour sur l’histoire de Believe, qui veut lever 300 millions d’euros pour son entrée en Bourse
Le PDG de Qwant laisse sa place à Corinne Lejbowicz (PrestaShop) et Raphaël Auphan (Cosmian)
L’entreprise post-Covid : un concept marketing de plus?
VTC: Didi Chuxing veut lever 4 milliards de dollars lors de son IPO à Wall Street
Travail post-Covid: comment les entreprises se préparent-elles?
Pourquoi Panasonic a vendu toutes ses actions Tesla, d’un montant de 3 milliards d’euros?
Microsoft présente Windows 11, compatible à l’écosystème d’applications Android (Google)