ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Retail: Etsy rachète Depop, une application axée sur la génération Z, pour 1,6 milliard de dollars

Le site américain de vente en ligne Etsy rachète l’application britannique Depop, spécialisée dans la vente d’articles de modes de seconde main, pour 1,62 milliard de dollars afin d’attirer les jeunes consommateurs. En effet, Depop a su séduire la génération Z, ces personnes nées après 1995 qui ont grandi avec le numérique, grâce à son expérience des réseaux sociaux et son modèle à mi-chemin entre Vinted et Instagram. En rachetant l’application, Etsy ambitionne d’investir le marché de la seconde-main qui devrait atteindre les 64 milliards de dollars aux États-Unis d’ici 2024.

Lancé en 2011, Depop a développé une communauté autour de sa marketplace dédiée à la vente de d’articles de modes, allant des accessoires recyclés aux vêtements vintage. Les utilisateurs de l’application peuvent s’y prendre en photo avec leur article, à la manière des influenceurs sur Instagram. Car Deopop permet également à sa communauté de trouver l’inspiration et propose un modèle dans l’air du temps: une mode diverse et responsable d’un point de vue environnemental. Plus de 90% des millions d’utilisateurs actifs de Depop ont moins de 26 ans selon l’entreprise. Il est également le dixième site d’achat le plus visité par les consommateurs de la génération Z aux États-Unis avec 4 millions d’acheteurs actifs et 2 millions de vendeurs actifs en 2020.

« Nous sommes tout simplement ravis d’ajouter Depop -que nous pensons être le lieu de revente pour les consommateurs de la génération Z- à la famille Etsy », commente Josh Silverman, PDG d’Etsy. « Depop est une marketplace dynamique, avec une communauté passionnée, une offre très différenciée d’articles uniques, et nous pensons qu’elle a un potentiel important pour se développer davantage ». Rien qu’en 2020, les ventes brutes de marchandises de Depop se sont élevées à environ 650 millions dollars, pour 70 millions de dollars de chiffre d’affaires, augmentant chacun de plus de 100% d’une année sur l’autre.

«Ils viennent chez Depop pour les vêtements, mais restent pour la culture»

Il s’agit là d’une opportunité en or pour Etsy qui propose lui aussi une offre pointue, en mettant en relation des acheteurs et vendeurs créatifs, produisant leurs propres produits. Cependant, ses utilisateurs ont en moyenne 39 ans, et l’arrivée de Depop lui permettait de renouer avec un public plus jeune, en attente de produits originaux et durables, et dont la fabrication a été respectueuse de l’environnement. La startup britannique, qui s’est également lancée aux États-Unis et en Australie, fera profiter le géant américain de sa communauté d’environ 30 millions d’utilisateurs à travers près de 150 pays.

« Notre communauté est composée de personnes qui créent un nouveau système de mode en établissant de nouvelles tendances et en faisant du neuf avec du vieux », explique Maria Raga, PDG de Depop. « Ils viennent chez Depop pour les vêtements, mais restent pour la culture. Nous allons maintenant faire un bond en avant passionnant en faisant partie de la famille Etsy, en bénéficiant de l’expertise de Josh et de son équipe, et des ressources d’une entreprise beaucoup plus grande dont les valeurs sont tellement alignées avec les nôtres ici à Depop. »

En Europe, le marché de la seconde-main est dominé par le géant lituanien Vinted, qui vient de lever 250 millions d’euros en mai dernier, portant sa valorisation à 3,5 milliards d’euros. En France, c’est l’entreprise Vestiaire Collective qui a tiré son épingle du jeu sur le segment du haut de gamme en levant 178 millions d’euros auprès de Kering, le groupe de luxe du milliardaire français François-Henri Pinault, en mars 2021. Elle a atteint par la même occasion le rang de licorne.

Après la clôture de la transaction prévue au cours du troisième trimestre de 2021, Depop continuera d’avoir son siège social à Londres et fonctionnera comme une marketplace autonome, dirigée par son équipe de direction actuelle.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Retail: Etsy rachète Depop, une application axée sur la génération Z, pour 1,6 milliard de dollars
Le fonds Andreessen Horowitz lance Future, son propre média dédié à la technologie
Face à Spotify, Apple se lance officiellement sur le marché du podcast payant
Allemagne: Angela Merkel inaugure le premier ordinateur quantique d’IBM en Europe
Shopify, Sequoia, Silver Lake… : les investissements se multiplient chez Stripe avant son IPO
AgTech: Hectar dispensera des formations sur l’IA aux étudiants de l’école 42
Cloud gaming: Amazon étend Luna à tous les abonnés de Prime aux États-Unis