ActualitéBusinessTech

Du cloud à l’hydrogène, comment Paris et Berlin veulent s’affranchir de la domination asiatique

AFP

Les ministres français et allemand de l’Economie ont annoncé mardi le lancement de trois nouveaux projets importants d’intérêt européen commun (PIIEC) afin de renforcer les capacités de production en Europe, dont la pandémie a révélé la trop grande dépendance vis-à-vis de l’Asie. Ces trois projets concernent l’hydrogène, l’informatique en nuage (cloud) et la microélectronique, ont indiqué Bruno Le Maire et Peter Altmaier dans un communiqué commun.

Ils seront financés « en partie » , précisent les ministres, par le plan de relance européen « Next generation EU » de 750 milliards d’euros, qui lui-même est financé par un emprunt commun. Cette annonce intervient dans un contexte de « pénurie mondiale de composants électroniques pour l’industrie automobile », qui « illustre une fois encore la nécessité d’un PIIEC ambitieux pour renforcer les capacités de production de l’Europe ».

Une dépendance «excessive et inacceptable»

Lundi, Bruno Le Maire avait déploré la dépendance « excessive et inacceptable » de l’industrie européenne aux composants électroniques venus d’Asie, au moment où la pénurie mondiale de semi-conducteurs met à l’arrêt de nombreuses usines automobiles. Les deux ministres ont également rédigé une contribution commune à la révision de la stratégie industrielle européenne, qui avait été présentée en mars 2020 mais doit être mise à jour par la Commission prochainement pour tenir compte de la nouvelle donne post-pandémie.

Dans cette contribution, ils estiment notamment que des « initiatives plus ambitieuses sont nécessaires pour atteindre l’objectif d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030 » et réaffirment leur soutien à l’instauration d’une taxe carbone aux frontières de l’Union européenne.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Du cloud à l’hydrogène, comment Paris et Berlin veulent s’affranchir de la domination asiatique
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants
HR Tech: l’Allemand CoachHub rachète la startup française de coaching professionnel MoovOne