ActualitéBusinessRetail & eCommerce

E-commerce: pourquoi Microsoft investit 100 millions de dollars dans l’Indonésien Bukalapak

Microsoft se penche sur l’e-commerce en Indonésie en investissant 100 millions de dollars dans la licorne Bukalapak, selon des sources du média Bloomberg. Le géant américain rejoint ainsi le fonds souverain de Singapour GIC, le conglomérat indonésien Emtek, et le géant Ant Group parmi les investisseurs de Bukalapak. Devenue une licorne en 2017, la startup est aujourd’hui évaluée à plus de 2,5 milliards de dollars.

Dans le cadre de ce financement, Bukalapak adoptera Microsoft Azure comme principale solution cloud, pour « soutenir ses plus de 12 millions de commerçants et 100 millions de clients ». La startup indonésienne, qui développe des plateforme e-commerce depuis 2010, est un acteur majeur dans la région. Elle a obtenue la quatorzième place dans la liste des entreprises à forte croissance en Asie-Pacifique du Financial Times. 

L’e-commerce indonésien en plein essor 

« Grâce à ce partenariat, les commerçants et les consommateurs auront une expérience d’achat et de vente plus efficace et plus fiable », commente Haris Izmee, président de Microsoft Indonésie. Microsoft annonce également qu’il offrira une formation permettant aux employés de Bukalapak et à leurs commerçants d’acquérir des compétences dans le digital.

Le géant américain profite de l’engouement pour le marché indonésien pour se faire une place. La semaine dernière, Google et Temasek se sont dits prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia, le rival de Bukalapak. Tokopedia connait en effet une accélération de ses ventes et a déjà levé 500 millions de dollars en juin 2020 auprès de Temasek. Depuis son lancement, il a levé 2,9 milliards de dollars. 

La plateforme d’e-commerce indonésienne Gojek a également reçu le soutien de Facebook et de PayPal en juin 2020, qui ont rejoint le géant chinois Tencent et Google au capital de l’entreprise. Face à cette concurrence, Bukalapak serait actuellement en pourparlers avec d’autres investisseurs pour renforcer son capital, selon les sources de Bloomberg.

Bouton retour en haut de la page
E-commerce: pourquoi Microsoft investit 100 millions de dollars dans l’Indonésien Bukalapak
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon