ActualitéBusinessInvestissementsJeux VideoLes levées de fonds

E-sport: Zwift lève 450 millions de dollars auprès de KKR, Permira et ses investisseurs historiques

Avec notre partenaire Yousign, spécialiste de la signature électronique, découvrez l'actualité des levées de fonds.

Zwift, une plateforme d’e-sport à destination des amateurs de cyclisme et de course à pied, lève 450 millions de dollars en série C à l’occasion d’un tour de table auprès de KKR, avec la participation de Permira, de l’enseigne Specialized Bicycle et de Zone 5, ainsi que des investisseurs historique True, Highland Europe, Novator et Causeway Media. Le fonds américain KKR obtient une participation minoritaire dans la startup. Ce tour de table porte le montant total de l’entreprise à 620 millions de dollars. Zwift est désormais évalué à plus d’un milliard de dollars.

Lancé en 2015 par Eric Min et Jon Mayfield, Zwift est une plateforme d’e-sport principalement connue pour son application de simulation de course cycliste, à mi-chemin entre le jeu vidéo et le sport. La licorne basée en Californie revendique l’ouverture de plus de 2,5 millions de comptes sur sa plateforme depuis sa création. Présent dans 190 pays, Zwift a connu un développement notoire lors de la période de confinement liée à la crise sanitaire mondiale et entend bien poursuivre son expansion. 

La startup a également accueilli des évènements professionnels sur sa plateforme, notamment avec la création d’un Tour de France Virtuel en juillet 2020. La course, ouverte aux hommes et aux femmes, a compté 117 000 participants et s’est déroulée en six étapes sur une vingtaine de kilomètres, dans un décor de jeu vidéo passant par Nice, le Mont Ventoux et les Champs-Elysées. En décembre, Zwift prévoit d’accueillir les premiers Championnats du monde UCI de cyclisme virtuel.

Produire son propre matériel

«Nous comptons concrétiser notre ambition de proposer du fitness par le biais de jeux, grâce à des logiciels mais également du matériel adaptés, à tous ceux qui veulent s’amuser en s’entraînant chez eux», explique Eric Min. «Nous allons accélérer notre investissement dans notre activité principale, améliorer l’expérience globale du produit et proposer de nouvelles fonctionnalités, plus de contenu et du matériel dont nous assurerons la conception.»

La participation du magasin d’équipement pour cyclistes Specialized à ce tour de table annonce le début d’un partenariat important pour la startup qui veut produire son propre matériel. «Notre objectif est de faire avancer la planète en incitant davantage de cyclistes à rouler, et nous sommes plus qu’enthousiastes à l’idée de nous associer à Zwift pour faire tomber les barrières qui empêchent de rouler à l’intérieur», commente Chris Yu, directeur des produits et de l’innovation chez Specialized.

Si le contexte a favorisé l’essor de la plateforme, ses concurrents en ont aussi bénéficié, à l’instar de Peloton. La startup new-yorkaise spécialisée dans les équipements sportifs d’intérieur connectés, a en effet vu son chiffre d’affaires presque triplé au deuxième trimestre.

L'actualité des levées de fonds vous est présentée en partenariat avec Yousign

Signez vos documents contractuels directement en ligne avec Yousign,
spécialiste français de la signature électronique


Yousign aide les startups & entreprises en croissance à bâtir
la meilleure expérience de signature.

Zwift : les données clés

Fondateurs : Eric Min et Jon Mayfield
Création : 2015
Siège social : Californie 
Activité : plateforme d’e-sport à destination des amateurs de cyclisme et de course à pied


Financement : 450 millions de dollars en série C à l’occasion d’un tour de table auprès de KKR, avec la participation de Permira, de l’enseigne Specialized Bicycle et de Zone 5, ainsi que des investisseurs historique  True, Highland Europe, Novator et Causeway Media.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Zwift
E-sport: Zwift lève 450 millions de dollars auprès de KKR, Permira et ses investisseurs historiques
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB