ActualitéBusinessEdTech

EdTech: la filiale numérique de La Poste rachète l’éditeur de Pronote

Alors que les services en ligne gagnent en popularité depuis le début de la pandémie de Covid-19, Docaposte se renforce dans les solutions numériques liées à l’éducation. La filiale numérique du groupe La Poste annonce en effet l’acquisition de la majorité du capital (environ 75%) du spécialiste des logiciels de vie scolaire, Index Éducation. La Banque des Territoires, filiale de la Caisse des Dépôts, prend une participation minoritaire au capital de l’éditeur. « Notre prise de participation au capital d’Index Education […] s’inscrit pour nous dans une dynamique de renforcement de la confiance numérique tout en favorisant notre souveraineté numérique », indique Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires. Le groupe La Poste et la Caisse des Dépôts n’ont pas souhaité communiquer le montant de la transaction. 

Lancé en 1992 par Olivier Calderon, Index Éducation conçoit des logiciels dédiés aux établissements de l’enseignement secondaire. Ses logiciels d’emploi du temps, de gestion de planning et de vie scolaire accompagnent plus de 15 millions de personnes, enseignants, élèves et parents, dans 10 000 collèges et lycées. Parmi ses solutions, on peut citer Pronote, Edt ou encore Hyperplanning. Index Éducation revendique un chiffre d’affaires de 20,8 millions d’euros en 2019.

Souveraineté numérique des données

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Docaposte visant à déployer ses services numériques pour les établissements scolaires, ainsi que dans sa volonté de garantir la souveraineté numérique des données collectées par ces services. « L’acquisition d’Index Éducation répond à l’objectif de Docaposte, tiers de confiance numérique, d’accompagner la digitalisation du secteur de l’éducation et de développer l’usage d’outils intégrés en matière de numérique éducatif », commente Olivier Vallet, Président directeur général de Docaposte. 

Lancée en 2007, la filiale numérique du groupe La Poste est déjà à l’origine du dispositif « Devoirs à la maison », un projet initié par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Agriculture pour accompagner les élèves en « situation de déconnexion numérique », et soutient KidsCare, une startup issue d’un programme d’intrapreunariat de La Poste spécialisée dans les services pour les élèves du premier degré. Docaposte prépare en parallèle le développement de nouveaux services digitaux comme la signature électronique.  

Ces derniers mois, les solutions EdTech ont connu un regain de popularité dans de nombreux pays et ont permis de pallier à certaines difficultés engendrées par la crise sanitaire. Récemment, la plateforme indienne de cours en ligne Unacademy a levé 150 millions de dollars auprès de SoftBank, tandis que Mathway, une plateforme américaine spécialisée dans la résolution de problèmes mathématiques, a été rachetée par la startup EdTech Chegg pour environ 100 millions de dollars.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
EdTech: la filiale numérique de La Poste rachète l’éditeur de Pronote
Cybersécurité: Londres appelle à une coalition internationale face à la menace d’acteurs étatiques
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être