ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Flipkart: Walmart prépare une IPO record pour sa filiale indienne

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Flipkart, la filiale indienne de Walmart, s’apprêterait à entrer en Bourse aux États-Unis en levant 10 milliards de dollars, selon des sources du média Livemint. Walmart aurait engagé Goldman Sachs pour préparer les ventes d’actions. Il chercherait à vendre environ 25% des actions de Flipkart. Si cette opération voit le jour, elle deviendra la plus grosse IPO indienne jamais réalisée à l’étranger.

Racheté par Walmart en 2018 pour 16 milliards de dollars, Flipkart est l’un des principaux acteurs de l’e-commerce en Inde, en concurrence avec JioMart de Reliance Industries et la branche indienne d’Amazon. L’entreprise de Jeff Bezos avait d’ailleurs rêvé d’acquérir la majorité des parts de Flipkart en misant 15 milliards de dollars pour assoir définitivement sa position sur le marché indien, avant que Walmart ne le devance. Après ce rachat, Flipkart a été valorisé à environ 20 milliards de dollars. Si son IPO est un succès, la valeur du géant indien devrait au moins doubler pour atteindre 40 milliards de dollars. 

Un marché gigantesque 

L’Inde est de plus en plus attractive pour les géants américains du e-commerce. Ce pays de 1,3 milliard d’habitants, le plus peuplé au monde après la Chine, a connu une hausse des ventes en ligne depuis le début de la pandémie de Covid-19. Selon un rapport de Morgan Stanley, le marché du e-commerce indien représentera 200 milliards de dollars en 2026. Cependant, la politique protectionniste du gouvernement indien pourrait freiner les géants étrangers au profit d’entreprises locales, à l’instar de Jio Platforms et sa branche e-commerce JioMart.

L’introduction en Bourse de Flipkart permettrait aux investisseurs minoritaires comme Tiger Managment, Tencent ou Microsoft de vendre leurs parts ou de réduire leur participation. La vente d’actions pourrait servir à développer davantage l’activité de Flipkart en Inde et lui permettre de creuser encore un peu l’écart avec Amazon et Jio. Lancé en 2007 par deux anciens employés indiens d’Amazon, Sachin Bansal et Binny Bansal, Flipkart revendiquait environ 30% du marché indien du e-commerce en 2019, à égalité avec l’entreprise de Jeff Bezos. Présent depuis 2004 dans le pays mais réellement opérationnel depuis 2013, Amazon a déjà investi plus de 5 milliards de dollars en Inde.

Bouton retour en haut de la page
Flipkart: Walmart prépare une IPO record pour sa filiale indienne
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media