AcquisitionActualitéArts et CultureAsieAsie

Entertainment : SoftBank confirme ses ambitions en rachetant DramaFever

Alors que des discussions auraient été engagées avec DreamWorks Animation selon le Wall Street Journal, pour une valorisation à 2 milliards de dollars, le japonais SoftBank a annoncé qu’il est parvenu à un accord pour racheter DramaFever, une plate-forme de vidéo en ligne destinée aux shows TV et aux films. Le montant n’a pas été communiqué. La société avait déjà levé 12 millions de dollars auprès de AMC Networks, Bertelsmann, MK Capital, SoftBank Ventures, NALA Investments, et de Steve Chen, cofondateur de YouTube.

« En cinq ans d’existence, DramaFever a construit une impressionnante entreprise de vidéo en streaming sur Internet fonctionnant à grande échelle. Seung Bak et Suk Park disposent d’un modèle économique qui a fait ses preuves dans une industrie dynamique, et nous sommes impatients de les aider à porter leurs contenus vidéo populaires auprès d’un public global plus large » explique Nikesh Arora, vice-président de Softbank.

15 000 épisodes de séries TV

Fondée en 2009 par Seung Bak et Suk Park, DramaFever revendique 700 titres disponibles et 15 000 épisodes de séries TV en haute définition sur le Web, smartphones et tablettes. Elle a passé des partenariats avec plus de 70 diffuseurs et studios en Asie, en Europe et en Amérique, notamment pour avoir des exclusivités.

L’autre géant de l’Internet japonais, Rakuten, avait racheté en 2012 Wuaki.tv, un service espagnol de vidéo à la demande qui compte déjà 1,5 million d’utilisateurs dans le monde. Il avait également investi 200 millions de dollars (estimation dans la presse) l’an passé dans Viki, une plate-forme singapourienne qui propose des contenus vidéo dont les sous-titres sont fournis par les internautes.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Entertainment : SoftBank confirme ses ambitions en rachetant DramaFever
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?
Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison