Les dernières actualités de la tech

[Etude] Internet : source de 300 000 emplois supplémentaires en France ?

300 000. C’est le nombre d’emplois que pourrait créer le secteur d’internet en France, selon une étude d’Email-brokers, publiée ce matin.

Spécialisée dans les bases de données, la société précise, toutefois, que ces 300 000 emplois créés ne pourraient voir le jour que si la France multipliait par deux la part d’internet dans le PIB français. En effet, selon l’enquête, l’Hexagone affiche un certain retard par rapport à ses voisins. Ainsi, internet contribuerait seulement à hauteur de 3,7 % du PIB français, contre 6 à 9% du PIB aux Pays-Bas, en Suède ou encore au Royaume-Uni. Or, selon les auteurs de cette étude, Internet devrait représenter au moins 6% du PIB Français. Un stade qui engendrerait la création de plus de 300 000 emplois supplémentaires…

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

Selon l’étude, de nombreuses opportunités d’emploi et de revenus découlant de l’économie Internet seraient donc perdues. Celle-ci fait clairement référence à « un manque d’incitation du gouvernement »

En effet, selon William Vande Wiele, fondateur d’Email-brokers, la France doit absolument mettre en place des politiques publiques incitatives en place pour rattraper ses voisins européens. D’après lui, l’accent devrait notamment être porté sur l’éducation et les formations continues.

L’étude a également réalisé un focus sur les sites internet des entreprises françaises. Et, là encore, la société souligne un phénomène de « sous exploitation de la toile » : seules les plus grandes villes de France seraient les plus fertiles en terme de création de sites web.  L’étude pointe ainsi du doigt de grandes disparités. En effet, 36% des entreprises situées en Ile-de France disposeraient d’un site internet, contre seulement 7% dans les départements d’outre-mer et 18% en Corse.

Paradoxalement, la France atteste toutefois d’un certain dynamisme puisque, depuis le début de l’année, près de 128 300 réservations de noms de domaines auraient été effectuées. Un chiffre, selon l’étude « largement au-dessus de l’ensemble de la planète. En France, un nom de domaine serait créé par minute.

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This