ActualitéMedia

Etudes: la consommation de l’information sur internet en France et aux Etats-Unis

La nouvelle étude sur les tendances de consommation des français réalisée par L’Express – Infolab donne des indications précieuses sur les nouveaux modes d’information à l’ère des médias sociaux et du « toujours connecté ». Quelques éléments à retenir:

  • 72% des français déclarent s’informer plus qu’il y a 5 ans.
  • Emergence de la « fast news » comme norme pour occuper les temps morts. Néanmoins, les français s’informent majoritairement via des sessions longues (+ de 10 minutes). L’urgence informative touche avant tout les 35 ans et +.
  • 40% des français sont en contact avec plus de 4 médias par semaine
  • Le multitasking est particulièrement important sur l’usage du mobile en consultation d’informations. Dans 48% des cas , cette consultation est accompagnée de la radio, de la TV ou du PC.
  • Les lecteurs de presse magazine et les mobinautes ont des comportements assez similaires en matière de consommation de médias.
  • 76% des français se sentent submergés par l’information (82% des 15-24 ans) et la demande de « slow news » (synthèse, filtre) est une demande latente.

Dans le même temps, aux Etats-Unis, une étude du Pew Research Center, « Project for Excellence in Journalism », qui évalue les performances de la presse aux Etats-Unis, révèle que la consommation de news online a augmenté de 17% en 2010.

  • Pour la première fois, le pourcentage de consultation d’informations sur le web lors des trois derrières semaines a dépassé celui de la lecture de journaux.
  • En décembre, 41% des américains reconnaissaient l’internet comme leur source principale pour les news nationales et internationales. Il n’étaient que 17% un an auparavant.


Bouton retour en haut de la page
Etudes: la consommation de l’information sur internet en France et aux Etats-Unis
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux