ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

Face au Bon Coin, Wallapop lève 157 millions d’euros auprès de Korelya, le fonds de Fleur Pellerin

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Korelya, le fonds d’investissement dirigé par l’ancienne ministre du numérique Fleur Pellerin et financé par le géant sud-coréen du numérique Naver a investi 115 millions d’euros dans Wallapop, une application vedette en Espagne spécialisée sur l’achat/vente entre particuliers, a-t-il annoncé jeudi. Le fonds de Fleur Pellerin fournit plus des deux tiers du montant total levé par Wallapop (157 millions d’euros), une proportion très inhabituelle dans ce type d’opération où il y a en général moins d’écart entre les montants investis par les différents participants au tour.

«Aller sur d’autres marchés européens»

Mais l’importance de l’investissement traduit l’intérêt pour la start-up espagnole de Naver, le géant sud-coréen du numérique qui domine de la tête et des épaules Google sur son marché sud-coréen (70% de part de marché) et est l’un des premières capitalisations de la Bourse de Seoul. « Dans le savoir-faire technologique de Naver, il y a des choses qu’il peut apporter à Wallapop pour vraiment aider l’entreprise à consolider sa position sur le marché espagnol et peut-être ensuite à aller sur d’autres marchés européens », a indiqué à l’AFP Fleur Pellerin. Naver peut notamment apporter à Wallapop son savoir-faire en matière de moteur de recherche, brique stratégique pour proposer au consommateur les produits les plus pertinents, a-t-elle expliqué. Naver pourra apporter aussi un outil performant de reconnaissance visuelle, pour évaluer automatiquement les biens proposés et leur valeur.

Avec l’investissement dans Wallapop, Korelya aura investi plus de 300 millions d’euros dans les start-up européennes. Et Fleur Pellerin entend continuer sur sa lancée, avec Naver et d’autres investisseurs, avec un nouveau fonds ayant lui aussi un objectif de 300 millions d’euros d’investissements. Une première enveloppe disponible (‘closing’) devrait être annoncée vers « mars avril », selon l’ancienne ministre. Naver investit dans la tech européenne avec l’ambition de constituer un axe entre l’Asie et l’Europe, capable de venir contrecarrer un peu la domination écrasante des groupes américains et chinois de la Tech. En France, Naver dispose notamment à Grenoble d’un centre de recherche européen en intelligence artificielle, racheté en 2017 au groupe Xerox. Fleur Pellerin a été ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’ Économie numérique de 2012 à 2014. Elle a aussi été ministre de la Culture de 2014 à 2016.

AFP

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Face au Bon Coin, Wallapop lève 157 millions d’euros auprès de Korelya, le fonds de Fleur Pellerin
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse