ActualitéArts et CultureBusinessDivertissement

Face aux géants du streaming, Tencent acquiert Iflix pour renforcer sa position en Asie du Sud-Est

Le géants chinois Tencent fait un pas de plus sur le marché du divertissement avec le rachat de la plateforme de streaming malaisienne Iflix pour « plusieurs dizaines de millions de dollars », selon des sources citées par le média américain Variety. Cette acquisition devrait permettre à Tencent de renforcer sa présence en Asie du Sud-Est en mettant le «contenu, la technologie et les ressources» d’Iflix au profit de sa propre plateforme, WeTV.

La startup malaisienne avait auparavant levé plus de 300 millions de dollars et revendique plus de 25 millions d’utilisateurs actifs sur plus de 13 territoires en Asie du Sud-Est, une région de plus de 650 millions d’habitants qui séduit le géant chinois. Malgré sa popularité, Iflix a souffert de la crise du coronavirus et a dû supprimé plus de 50 emplois. « Nous restons concentrés sur l’objectif d’amener l’entreprise à l’équilibre en 2021 et ces mesures font partie de la garantie que nous restons sur cette voie et que nous pouvons relever les défis actuels », avait alors déclaré le CEO Marc Barnett.

Netflix et iQIYI dominent toujours le marché

La crise liée au Covid-19 a rebattu les cartes dans cette région du monde puisqu’un concurrent d’Iflix, Hooq, détenu par WarnerMedia et Sony, a été mis en liquidation. Iflix a aujourd’hui tout le loisir de se renforcer sur les marchés où son concurrent a disparu, notamment aux Philippines, en Indonésie et en Thaïlande. 

Par ailleurs, c’est en Thaïlande que Tencent a lancé son propre service de streaming vidéo WeTV en 2019. Le géant chinois affirme que le catalogue Iflix de « contenu international, local et original » lui permettra d’étendre la portée WeTV à l’étranger. En Asie du Sud-Est, il devra cependant faire face à la concurrence de Netflix et du chinois iQIYI. 

Dans cette région, Tencent ne cesse d’accroître le nombre de ses services et utilisateurs puisqu’il exploite également la plateforme de streaming musical JOOX et le jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Face aux géants du streaming, Tencent acquiert Iflix pour renforcer sa position en Asie du Sud-Est
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link