ActualitéBusinessDivertissementMedia

Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars

Le groupe américain de télécommunications AT&T, propriétaire de WarnerMedia, annonce la fusion de sa filiale avec le groupe de médias Discovery, dans le cadre d’une transaction s’élevant à 43 milliards de dollars. Cette nouvelle entreprise, qui pourrait être évaluée à 150 milliards de dollars selon le Financial Times, pourrait concurrencer les plateformes de streaming phares à l’instar de Netflix ou Disney+.

WarnerMedia, propriétaire de la chaîne câblée HBO, mais aussi du groupe Turner Broadcasting, qui comprend notamment les chaînes CNN, Cartoon Network, TNT, TBS ou Boomerang, a manifesté à de multiples reprises son intention de se faire une place face aux géants du streaming, notamment en lançant son propre service baptisé HBO Max. En s’alliant avec Discovery, qui possède entre autres la chaîne Eurosport, il pourrait en effet leur tenir tête.

« Cet accord réunit deux leaders du divertissement dont les contenus sont complémentaires et positionne la nouvelle société comme l’une des principales plateformes mondiales de streaming pour les consommateurs », commente John Stankey, PDG d’AT&T. « Il soutiendra la croissance fantastique et le lancement international de HBO Max grâce à la présence mondiale de Discovery et créera des gains d’efficacité qui pourront être réinvestis dans la production d’autres contenus de qualité afin de donner aux consommateurs ce qu’ils veulent. »

52 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2023

Les entreprises ont partagé leurs objectifs. Elles ambitionnent notamment de réaliser un chiffre d’affaires d’environ 52 milliards de dollars d’ici 2023 et d’augmenter les investissements dans le contenu et l’innovation numérique d’au moins 3 milliards de dollars par an. Sachant que les deux entreprises dépensent en tout déjà 20 milliards de dollars par an en contenus, Netflix pourrait être fragilisé par ce nouvel acteur. Le géant du streaming dépense en effet environ 17 milliards de dollars par an pour ses contenus.

Le PDG de Discovery, David Zaslav, dirigera la nouvelle société dont le nom sera annoncé dans les prochains jours, avec des cadres des deux sociétés à des postes de direction clés. Dans le cadre de cette opération, AT&T recevra 43 milliards de dollars sous forme de liquidités et de dettes. Quant aux actionnaires de Discovery, ils devraient détenir 29% de la nouvelle société. Les entreprises ont déclaré que l’accord devrait être conclu au milieu de l’année 2022.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
Droits TV: Amazon fait irruption dans le foot français en mettant le paquet sur la Ligue 1
Pourquoi la Quadrature du Net dépose un recours contre le pass sanitaire?
Cybersécurité: le télétravail ne facilite pas les cyberattaques, selon l’Anssi
Microsoft
Comment Microsoft prépare l’avenir des jeux vidéo grâce au cloud
E-commerce: Netflix lance une première boutique en ligne de produits dérivés
Electronic Arts reconnaît que des hackers ont volé le code source de certains jeux vidéo