ActualitéBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

FinTech: SBA Compta lève 4,2 millions d’euros auprès de Habert Dassault Finance

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

SBA Compta, une startup française spécialisée dans l’expertise comptable digitale, lève 4,2 millions d’euros à l’occasion d’un tour de table mené par Habert Dassault Finance et Hervé Lescure, co-fondateur de l’entreprise, avec la participation de ses investisseurs historiques.

Lancé en 2009 par Thierry Perret, Herve Lescure, Gregory Plassard et François Mihelic, SBA Compta développe une plateforme digitale dédiée aux entrepreneurs, notamment au dirigeants des TPE et PME. La startup parisienne, qui revendique plus de 2 000 utilisateurs, propose également aux entrepreneurs d’être accompagnés par des Business Coach qu’elle emploie. « La pertinence et la novation du modèle sur le marché de l’expertise comptable ont permis à SBA Compta de passer en 3 ans de 400 000 euros à 6,2 millions d’euros de chiffre d’affaires au 30 juin 2020 », revendique la startup.

SBA Compta ambitionne désormais d’investir dans son pôle R&D et dans la formation pour développer ses Business Coach. « Ce nouveau tour de table permet au Groupe de poursuivre son développement et de concrétiser son ambition : mettre au service des start-up, TPE et PME toute la force de l’intelligence technologique et la richesse du conseil humain », affirme l’entreprise.

SBA Compta : les données clés

Fondateurs : Thierry Perret, Herve Lescure, Gregory Plassard et François Mihelic
Création : 2009
Siège social : Paris
Secteur : FinTech
Activité : plateforme d’expertise comptable digitale


Financement : 4,2 millions d’euros à l’occasion d’un tour de table mené par Habert Dassault Finance et Hervé Lescure, avec la participation de ses investisseurs historiques.

Bouton retour en haut de la page
FinTech: SBA Compta lève 4,2 millions d’euros auprès de Habert Dassault Finance
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis