ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fonds

FinTech : Younited lève 170 millions de dollars supplémentaires

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

D’une simple plateforme de prêt en peer-to-peer pour les particuliers, Younited a considérablement évolué pour élargir son champ d’action. Depuis 2018, la FinTech française a opéré un virage B2B pour permettre à des entreprises, notamment des banques, des assureurs, des opérateurs de télécommunications ou encore les e-marchands, de bénéficier de ses technologies pour déployer leurs propres solutions digitales de crédits à la consommation. Une approche Bank-as-Service, voire même de Credit-as-a-Service, rendue possible par la démocratisation de l’open banking, accélérée par la deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2). Celle-ci a tapé dans l’œil de Microsoft, Free, N26, Orange Bank ou encore LDLC qui ont fait appel aux services de Younited dans ce cadre. Cette activité devrait peser 30% du produit net bancaire de la FinTech cette année.

Présente en France, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Allemagne, la société tricolore veut continuer à développer son offre B2B à travers l’Europe. Dans ce sens, elle annonce un tour de table de 170 millions de dollars auprès de Goldman Sachs Growth Equity et Bridgepoint, qui font leur entrée au capital de l’entreprise à l’occasion de cette opération. Les actionnaires historiques, Eurazeo, Bpifrance via son fonds Large Venture et AG2R La Mondiale, ont également remis au pot. Cette nouvelle levée, qui intervient plus de deux ans après la précédente de 65 millions d’euros bouclée fin 2018 mais seulement dévoilée à l’été 2019, porte à 400 millions de dollars le montant des fonds levés par Younited depuis sa création en 2011. Il s’agit d’un nouveau tour de table record pour l’écosystème FinTech français après la levée de fonds de 115 millions de dollars de Qonto en janvier 2020. Younited songe à une entrée en Bourse à Euronext Paris d’ici trois ans.

Écoutez notre échange avec Charles Egly, co-fondateur et CEO de Younited :

Le B2B comme moteur de croissance

La société, qui compte aujourd’hui 440 collaborateurs, entend s’appuyer sur ce tour de table pour passer un nouveau cap dans son développement. «Cette nouvelle levée de fonds d’un montant très significatif va nous permettre d’investir massivement dans notre technologie de rupture, dans la data et de lancer de nouveaux produits uniques sur le marché. Plus spécifiquement, elle est l’occasion de faire rentrer au capital de Younited deux nouveaux investisseurs internationaux de renom, Goldman Sachs et Bridgepoint, qui, aux côtés de nos actionnaires historiques, nous aideront à en faire un leader technologique du crédit et du paiement d’envergure mondiale», indique Charles Egly, co-fondateur et CEO de Younited.

La société veut mettre à profit ce nouveau financement pour continuer à gagner des parts de marché en France mais aussi à l’international, qui représente désormais 40% de ses revenus. Le lancement de nouveaux services doit l’aider dans ce sens, à l’image de Younited Pay déployé au cours du second semestre pour permettre aux e-commerçants et aux acteurs de la distribution physique de proposer une offre de paiement étalé jusqu’à 48 mois alors que le commerce en ligne est l’un des grands gagnants de la crise du coronavirus. Il s’agit de l’un des projets dans les cartons de la FinTech française pour conserver une bonne traction de son offre B2B. Pour mettre en œuvre cette stratégie, la société prévoit de recruter plus de 200 collaborateurs supplémentaires d’ici fin 2022. Disposant d’un agrément BCE d’établissement de crédit, Younited indique avoir octroyé plus de 2,6 milliards d’euros de prêts depuis son lancement.

Lire aussi : Crédit à la consommation : comment Younited Credit «challenge» les acteurs traditionnels

Younited : les données clés

Fondateurs : Charles EglyGeoffroy Guigou et Thomas Beylot
Création : 2011
Siège social : Paris
Secteur : FinTech
Activité : plateforme de crédits à la consommation


Financement : 170 millions de dollars en juillet 2021…

Bouton retour en haut de la page
FinTech : Younited lève 170 millions de dollars supplémentaires
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer