ActualitéBusinessFoodTech

FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises

Alors que le télétravail n’a jamais été autant pratiqué en France que cette dernière année, le groupe Elior annonce l’acquisition de Nestor, une startup parisienne spécialisée dans la livraison de repas pour les collaborateurs en entreprise, au bureau et à domicile, à l’heure de la pause déjeuner. Cette dernière, qui a levé 2,4 millions d’euros depuis son lancement, entre aujourd’hui dans le giron d’Elior, le groupe français de restauration collective, pour apporter sa technologie et son savoir-faire au groupe.

Lancé en 2015 par Sixte de Vauplane, Joseph de Chateauvieux et Benoît d’Arrouzat, Nestor a développé une plateforme de livraison de repas à contrepied de celles des géants du secteur, tels qu’Uber Eats ou Deliveroo. La startup propose du lundi au vendredi un menu unique préparé par des chefs dans ses propres cuisines situées en région parisienne. Les salariés peuvent ainsi commander un repas complet livré en moins de 20 minutes sur leur lieu de travail, ou depuis peu à leur domicile, télétravail oblige. Nestor, qui revendique la livraison de 10 000 repas par semaine et élabore avec ses chefs plus de 200 recettes de menus sains et équilibrés, est devenu rentable en 2018.

Un repositionnement B2B

En entrant chez Elior, la startup B2C va se repositionner sur un segment B2B pour compléter l’offre du groupe. En effet, Elior souhaite ici augmenter ses capacités en livraison mais également répondre aux nouveaux besoins des salariés en télétravail. Avec cette nouvelle offre, le groupe ambitionne de séduire ses clients à la recherche de nouvelles solutions mais également de nouveaux clients, en particulier les PME. Ces dernières, ne disposant pas forcément des infrastructures nécessaires à la production de repas frais et équilibrés, seront des cibles privilégiées.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Nestor au sein d’Elior, nous partageons les mêmes valeurs, la même expérience de culinarité et une identité commune dans les offres que nous proposons », commente Paul Quipourt, Directeur de la Transformation chez Elior France. « De plus, l’approche de Nestor pour une cuisine éco-responsable basée avant tout sur le goût et son savoir-faire en termes de livraison groupées de plats chauds cuisinés maison viennent renforcer notre panel d’offres et répondre ainsi à la diversification des besoins de nos clients et de nos convives ». 

Présent également en Espagne, États-Unis, Inde, Italie et Royaume-Uni, Elior dispose d’une force de frappe et d’un portefeuille important. Il permettra notamment à Nestor de s’étendre dans de grands centres urbains à travers la France.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Nestor était en liquidation judiciaire et a fait l’objet d’un plan cession. L’article ne présente pas vraiment les choses sous le bon angle. Elior a fait ses courses au tribunal de commerce.

Bouton retour en haut de la page
Nestor
FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence