Actualité

[Forum d’Avignon] Les points clefs de l’intervention de Nicolas Sarkozy

L’édition 2011 du forum d’Avignon, consacré à la culture, à l’économie et aux médias, a ouvert ses portes ce matin. Arrivé en fin de matinée, Nicolas Sarkozy est intervenu au Palais des papes sur le thème de la création et du droit d’auteur à l’ère de la révolution numérique.

Les points clefs de cette intervention :

  • Le Président de la République a officialisé la création d’un CNM, Conseil National de la Musique. L’organisme devrait être financé par les FAI.
  • Nicolas Sarkozy confirme l’application de la TVA à taux réduit sur le livre numérique à 7% ( comme le livre papier, qui, lui, est monté de 5,5% à 7%). Selon lui : « Les biens culturels sont pour la France des biens de première nécessité ». Le président souhaiterait également que cette TVA s’applique à tous les produits culturels, matériels et immatériels. Donc à la VOD et au streaming par exemple.
  • Nicolas Sarkozy s’est opposé à toute idée de licence globale.
  • Enfin, le président s’est félicité du « succès de l’Hadopi ». Selon lui, il faudrait étendre cette lutte contre le piratage au streaming. D’après Nicolas Sarkozy, le piratage P2P aurait diminué de 35%. Un chiffre qui reste contestable et difficile à mesurer précisément.

Retrouvez toute l’actualité du Forum d’Avignon en suivant FrenchWeb sur Twitter ou sur #forumavignon

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Forum d’Avignon] Les points clefs de l’intervention de Nicolas Sarkozy
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link