ActualitéActualité Start Me UpBusinessFrenchTechNantesServicesTech

[FrenchWeb Tour Nantes] La start-up Kiwatch peut-elle démocratiser la vidéosurveillance en ligne ?

Incubée dans les locaux d’Alcatel à Nantes, la start-up Kiwatch a été imaginée début 2011 par Cédric Williamson et ses 4 associés.

La jeune pousse entend démocratiser les solutions de vidéosurveillance sur internet auprès des particuliers en proposant une offre clé en main et abordable. L’accent est donc porté sur la simplicité. La caméra commercialisée est ainsi directement reliée aux serveurs de Kiwatch via la box ADSL et permet à ses utilisateurs de visualiser leur intérieur en toute mobilité.

Aujourd’hui, la start-up regroupe une dizaine de collaborateurs et compte finaliser une première levée de fonds dans les semaines à venir. Grâce à cette future augmentation de capital, Kiwatch prévoit de poursuivre ses actions de communication et espère pouvoir se poser la question de l’international dès 2014…

Kiwatch vient notamment de signer un partenariat de distribution avec l’offre profesionnelle de Bouygues Telecom. Les détails de ses ambitions avec Cédric Williamson.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[FrenchWeb Tour Nantes] La start-up Kiwatch peut-elle démocratiser la vidéosurveillance en ligne ?
Comment réussir la restructuration de son entreprise en temps de crise : cash, expérience client et équipe
Comment WeMaintain veut dépoussiérer la maintenance des ascenseurs
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Comment automatiser la création de vidéos pour votre marque grâce à vos consommateurs
Google va publier les données de localisation de ses utilisateurs pour aider à la lutte du Covid-19
Semi-conducteurs: le Néerlandais NXP injecte 8 millions d’euros dans le Grenoblois Kalray
Copy link