ActualitéBusinessFrenchWeb Business, l'émissionMarketing & Communication

[FW500] Le SMS peut-il rester un levier transactionnel majeur pour les marques?

Interview avec Cyril Puget, cofondateur et président de MyElefant

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le SMS peut-il rester un levier promotionnel ou transactionnel majeur pour les marques? Selon l’AFMM et de la Mobile Marketing Association France, en tout cas, ce canal de plus de 25 ans connaissait l’année dernière une utilisation commerciale toujours importante, avec une croissance de 24% du nombre de messages envoyés aux consommateurs sur un an. Le secteur comptait aussi sur l’arrivée du RCS (Rich Communication Services) pour relancer l’attractivité du SMS avec des fonctionnalités plus proches d’une messagerie comme WhatsApp.

De quoi faire le bonheur de startups telles que myElefant, qui édite depuis 2009 une plateforme SaaS de messaging mobile utilisée par les marques pour améliorer l’engagement de leurs clients. Fondé à Paris par Jean-Philippe Gallet et Cyril Puget, myElefant, pionnier dans l’utilisation du Rich SMS et des technologies de messaging conversationnelle comme Facebook Messenger ou encore WhatsApp, compte aujourd’hui près de 160 clients, dont Orange, Nespresso ou Nissan.

En septembre dernier, la startup est entrée dans le giron de Sinch, plateforme suédoise de communication cloud, pour 18,5 millions d’euros. Une opération qui doit permettre à Sinch de se renforcer et d’accélérer sur le marché français.

MyElefant emploie aujourd’hui plus de 41 personnes réparties entre Paris et Bordeaux. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2018, la startup revendiquait un chiffre d’affaires de 10,5 millions d’euros, avec une croissance de 25% par rapport à l’année passée et une marge brute de 3,1 millions d’euros. À noter qu’aux 18,5 millions d’euros de ce rachat s’ajoutent un montant supplémentaire, basé sur la performance, pouvant atteindre 3 millions d’euros sur deux ans.

Plus de détails dans notre interview de Cyril Puget, cofondateur et président de MyElefant:

(00:23) Le marché du messaging mobile avait besoin «d’une couche marketing qui n’existait pas jusqu’ici »
(02:28) Le rachat de MyElefant par Sinch, l’arrivée au sein d’une licorne
(04:02) L’engagement client, la métrique principale
(05:24) Le « rich SMS » pour comprendre les usages du client
(06:28) Les sms transactionnels et promotionnels progressent encore
(07:55) Ce que le RCS a changé pour les entreprises
(09:54) A quels secteurs profite le messaging?
(11:45) Pourquoi les marques sont aussi en retard dans le messaging

MyElefant: les données clés

Fondateurs: Cyril Puget, Jean-Philippe Gallet
Création: 2009
Siège social: Malakoff
Effectifs: 42
Secteur: marketing
Marché: plateforme SaaS de messaging mobile
Concurrent: Infobip


Financement: 1,5 million d’euros en mai 2016 auprès d’Odyssée Venture et Bpifrance

FW500 : le classement des 500 entreprises de la Tech française

Pour la quatrième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française, qu’elles soient start-up, PME ou grands groupes : le FW500.

Le FW500 s’intéresse aux entreprises françaises, leur potentiel, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…), et ce afin d’établir un classement des sociétés par rapport à leur dynamique de développement.

En partenariat avec :

Bouton retour en haut de la page
MyElefant
[FW500] Le SMS peut-il rester un levier transactionnel majeur pour les marques?
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media